"TPMP": après Enora Malagré, Matthieu Delormeau pourrait prendre la tangente (vidéo)

"TPMP": après Enora Malagré, Matthieu Delormeau pourrait prendre la tangente (vidéo)

Publié le 30/05/2017 à 15:03 - Mise à jour à 15:16
©Laurent Benhamou/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Rien ne va plus pour "Touche Pas à Mon Poste". Le départ d'Enora Malagré, annoncé lundi soir, pourrait en annoncer d'autres. Notamment celui de Matthieu Delormeau, absent du paysage médiatique depuis le scandale homophobe survenu dans l'émission mi-mai.

Comme dans tous les succès, il arrive un moment où l'engouement du public se mue en ras-le-bol et celui des téléspectateurs de Touche Pas à Mon Poste semble bien brutal. Depuis plusieurs semaines, l'émission de Cyril Hanouna a amorcé un déclin, de plus en plus vertigineux, à cause de la baisse des audiences, des accusations d'homophobie, des départs de Thierry Moreau, d'Enora Malagré et désormais peut-être de Matthieu Delormeau.

L'ancien présentateur de NRJ12 -qui n'a jamais caché son homosexualité sur le plateau de TPMP- est aux abonnés absents depuis le 19 mai, jour où il avait témoigné son émotion et son indignation suite au fameux canular téléphonique jugé homophobe diffusé la veille. Canular qu'il pensait monté de toute pièce. "J'étais persuadé que c'était amusant mais que c'était un show monté et que c'était des comédiens qui étaient en ligne. Imaginez-vous s'il y avait eu une conséquence un soir, ou si le môme avait fait une bêtise ensuite. On ne joue pas avec ça" avait-il réussi à articuler en étant coupé à plusieurs reprises par Cyril Hanouna.

Sur Twitter, ses nombreux fans s'inquiètent de ne plus jamais le revoir autour de la table des chroniqueurs. Et ils ont peut-être bien raison. A noter qu'il ne s'est plus exprimé sur les réseaux sociaux depuis la naissance de la polémique.

Son silence est un second argument à son possible départ. Le premier élément étant la démission d'Enora Malagré, de laquelle il a toujours été très proche.

Tout ceci n'augure rien de bon pour l'avenir de TPMP. Car il faut ajouter à ce bad buzz médiatique la baisse constante des audiences, à cause notamment du succès de Quotidien lors de l'élection présidentielle, mais surtout des avertissements du CSA et de la convocation de Cyril Hanouna par Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes. La rencontre doit avoir lieu mercredi 31. Et ça a plutôt l'air d'amuser "Baba", à moins que ce soit une façon de cacher son stress…

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Matthieu Delormeau n'est plus apparu dans "TPMP" depuis le 19 mai dernier. Il est également étrangement silencieux sur les réseaux sociaux.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-