Belly Button Challenge: le nouveau défi loufoque qui agite les réseaux sociaux

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Belly Button Challenge: le nouveau défi loufoque qui agite les réseaux sociaux

Publié le 15/06/2015 à 20:08 - Mise à jour à 20:12
©Belly Button Challenge/Facebook
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

A chaque semaine son lot de défis sur la Toile. Le dernier en date: le Belly Button Challenge. Ce jeu consiste à passer le bras droit derrière son dos et à toucher son nombril avec sa main afin de savoir si l'on est en bonne santé… un phénomène inquiétant pour de nombreuses associations.

On pensait avoir tout vu et pourtant… Après le challenge complètement saugrenu du "tiens un Coca entre tes seins", un nouveau est en train de faire le buzz sur la Toile. Il s'agit du Belly Button Challenge, soit "le défi du nombril". L'objectif: passer le bras droit derrière son dos et toucher son nombril avec sa main. Une fois la "prouesse" réalisée, l'internaute doit ensuite prendre une photo de son exploit et la publier sur les réseaux sociaux. Lancé par de jeunes chinoises, ce défi a pour but de démontrer sa minceur et sa taille fine à la vue de tous.

D'après les conclusions de ce challenge, si vous n'y arrivez pas, cela signifie que vous devez perdre du poids. Toutefois, pas d'inquiétude à avoir. Pour Xie Wei, un professeur de fitness chinois qui s'est exprimé sur le site internet People's Daily Online, les seules personnes pouvant réussir ce challenge doivent combiner trois facteurs: une taille fine, de longs bras et une bonne souplesse. Autrement dit, quasiment personne.

Si ce défi à l'air d'être apprécié par les internautes, ce n'est pas le cas de tous. Pour de nombreuses associations, ce challenge s'impose clairement comme un moyen de créer des complexes chez certaines personnes.

D'après l'une des déclarations de Jolene Tan, directrice d'Aware, une organisation qui promeut les droits des femmes, ce défi est "un moyen supplémentaire de scruter les corps des femmes pour voir si elles sont assez bien. Nous devons faire plus pour promouvoir l'acception de la diversité des corps féminins". 

 

Auteur(s): AZ


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le "défi du nombril" est en train de faire fureur sur les réseaux sociaux, notamment en Chine.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-