"Danse avec les Stars": Silvia Notargiacomo en colère contre la production de l'émission

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

"Danse avec les Stars": Silvia Notargiacomo en colère contre la production de l'émission

Publié le 25/08/2017 à 16:01 - Mise à jour à 16:12
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Silvia Notargiacomo, danseuse de "Danse avec les Stars" depuis les débuts de l'émission en France, a officialisé son départ le 10 août dernier. Départ contraint. La jeune femme nourrit d'ailleurs des rancœurs envers la production. Elle assure n'avoir jamais été traitée comme les autres et espère que son éviction n'a pas été décidée pour de mauvaises raisons.

Silvia Notargiacomo ne fera pas partie du casting des danseurs de la saison 8 de Danse avec les Stars. La jeune femme, présente depuis les débuts de l'émission sur TF1, a été laissée de côté par la production. Elle a elle-même officialisé l'information le 10 août dernier en publiant un message sur les réseaux sociaux, soulignant bien que ce n'était pas son choix, mais bien une décision de la production de DALS.

C'est d'ailleurs avec une certaine amertume qu'elle avait annoncé cela, quelque peu échaudée par la façon dont les choses se sont terminées. "J'étais en train de me promener dans Paris quand j'ai reçu un SMS. Ça a été un véritable choc", avait-elle ainsi écrit sur son compte Instagram.

Silvia Notargiacomo, qui n'a jamais eu un partenaire facile, ou plutôt ayant le potentiel d'aller loin dans la compétition, s'est expliquée plus longuement jeudi 24 à Télé Loisirs. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'amertume qu'elle a ressentie après avoir reçu ce fameux sms n'a pas disparu.

"+Danse avec les stars+ est une émission dont le concept consiste à emmener loin une célébrité, lui apprendre à danser. Dans la liste, il y a des personnes qui sont plus douées que d’autres et comme par hasard, je ne les ai jamais eues. Je n'ai jamais été traitée comme les autres danseurs. Ça aurait été bien de faire tourner un peu…" a-t-elle expliqué.

Et si elle ne comprend pas son départ avant le début de la saison 8, c'est aussi parce qu'elle a participé au casting des célébrités qui y participeront. "La production jusqu’à présent m’avait demandé de prêter main forte pour faire passer des casting aux célébrités. J'en ai fait beaucoup cette année, autour d'une vingtaine. Le fait que je sois pédagogue convient beaucoup à la production, je mets à l’aise les gens".

Mais pourtant, la production n'aurait pas trouvé de célébrité qui passait bien à l'écran avec la danseuse. C'est en tout cas ce qu'elle pense. "En toute franchise, je veux croire qu’ils ont traîné car ils cherchaient une personnalité pour moi et qu'ils ne l’ont pas trouvée. J’espère que c’est ça. Il pourrait y avoir d’autres motivations… Je ne sais pas, je ne les connais pas! La seule explication que j’ai eue c’est qu’il n’y avait pas de personnalité pour moi. C’est dommage, il y en a pour les autres mais pas pour moi".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Lors de la saison 7, Silvia Notargiacomo a été la professeure de danse de Julien Lepers.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-