Canal+: le journaliste Pierre Ménès se confie sur sa maladie "grave"

Canal+: le journaliste Pierre Ménès se confie sur sa maladie "grave"

Publié le 05/09/2016 à 14:41 - Mise à jour à 15:01
©Franck Fife/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une semaine après avoir inquiété ses fans en apparaissant amaigri sur le plateau du Canal Football Club (CFC), le journaliste sportif Pierre Ménès s'est expliqué sur sa drastique perte de poids. "J’ai perdu 35 kilos depuis le début du mois d’avril, tout le monde pouvait penser que j’avais un cancer. Mais ce n’est pas le cas, même si c’est grave", a-t-il déclaré à "L'Equipe".

Que les fans de Pierre Ménès se rassure. Le journaliste sportif n'a pas de cancer. "Même si c'est grave", a-t-il expliqué à L'Equipe une semaine après avoir inquiété de nombreux téléspectateurs en apparaissant très aminci sur le plateau du Canal Football Club (CFC) sur Canal+. "Bizarrement, pour la première fois depuis que je fais de la télé, j’ai eu la pression… J’avais peur d’être épuisé, de donner l’image d’un mec cadavérique. Je comprends la réaction des gens qui me voient à la télé. J’ai perdu 35 kilos depuis le début du mois d’avril, tout le monde pouvait penser que j’avais un cancer. Mais ce n’est pas le cas, même si c’est grave", déclare Pierre Ménès qui avait déjà annoncé mi-août qu'il serait absent de l'antenne de Canal+ à la rentrée pour raison médicale.    

"Je vais me faire opérer au mois d’octobre. À partir de ce moment-là, je vais disparaître de la circulation entre quatre et six mois. Il y a un mois d’hospitalisation puis autour de quatre mois de récupération derrière", poursuit-il. Si d'ici là, il n'exclut pas de participer à l'émission, il n'y a pas prit part dimanche car "il n'y a(vait) pas de ligue 1". "Cela me permet de rependre un peu de force et dimanche prochain, pareil, je verrai au dernier moment. Ils font comme si je n’étais pas là et si je peux…tant mieux", indique-t-il.

Enfin, interrogé sur ses soutiens, le journaliste, loyal, prend la défense de Canal+. "On dit que c’est un groupe de barbares sans sentiments. Moi, je vis tout l’inverse", assure Pierre Ménès, se disant également très entouré par le monde du foot. "Cela me touche. Surtout que lorsque tu es malade, tu es à fleur de peau", conclut-t-il en un sourire.  

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gravement malade, Pierre Ménès assure être très soutenu par l'équipe de Canal+.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-