Canal + gratuit, ce sera fini le 31 mars!

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Canal + gratuit, ce sera fini le 31 mars!

Publié le 21/03/2020 à 08:51
MARTIN BUREAU / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A
Canal Plus en clair, une bonne nouvelle pour des téléspectateurs confinés en mal de films ou de séries. Mais le CSA demande à la chaîne cryptée de mettre fin à cette initiative. TF1 et les auteurs ont gagné. 
 
Si le Conseil supérieur de l’audiovisuel s’est mêlé de l’affaire, c’est à la suite des réactions outrées des groupes TF1 et M6, mais aussi de la SACD, la société des auteurs et compositeurs dramatiques. Pour le CSA, le passage de Canal Plus en clair initialement annoncé jusqu’au 15 avril est une opération forcément limitée dans la durée car «de nature à altérer l’équilibre entre les chaînes payantes et les chaînes gratuites». 
 
Résultat, Canal Plus reprendra son rythme de cryptage habituel le 31 mars, au grand dam de nombreux Twittos qui ont poussé les hashtags #boycottTF1 et #boycottM6 dans le top tendances de vendredi. Mais l’affaire dépasse la seule problématique de la concurrence. 
 
 
La diffusion des films en question
 
Pour la SACD, couper l’herbe sous le pied de Canal Plus, est avant tout une façon de faire respecter la règle établie en matière de diffusion des films de cinéma. La chaîne cryptée est effectivement autorisée à les diffuser six mois après leur sortie en salle, et donc avant ses concurrentes gratuites, mais justement parce qu’il s’agit d’une chaîne payante. 
 
C’est ce que l’on appelle la chronologie des médias, que, selon le CSA, le passage en clair «est de nature à remettre en cause» ce qui « pose questions vis-à-vis des autres diffuseurs et des ayants droits. 
 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Canal Plus sommée de revenir à l'état crypté

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-