"Chasseurs d'appart'": Angélique, la très jolie candidate, réagit aux commentaires sexistes

"Chasseurs d'appart'": Angélique, la très jolie candidate, réagit aux commentaires sexistes

Publié le 22/02/2017 à 10:55 - Mise à jour à 11:14
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Avec sa plastique de rêve, Angélique n'est pas passée inaperçue dans l'émission "Chasseurs d'appart'". Âgée de 35 ans, celle qui a perdu la grande finale mardi sur M6, a tenu à mettre les choses au clair suite aux nombreux commentaires laissés par les internautes sur son physique.

Candidate dans Chasseurs d'appart', Angélique n'a pas laissé les téléspectateurs indifférents ni même le présentateur Stéphane Plaza. La jeune femme de 35 ans, qui a perdu la grande finale de la compétition diffusée mardi 21 sur M6, a tenu à réagir aux nombreux commentaires laissés par les internautes sur son physique. "Si on ne parlait que de ça, ça m'embêterait... Après, les gens, il faut bien qu'il parle de quelque chose. Si j'avais eu un gros bouton sur le pif, ils auraient parlé de ça. C'est vrai que là, ça a été assez appuyé. Mais, je n'ai pas eu trop de trucs négatifs, personne n'a dit que je jouais trop à la bimbo", a-t-elle expliqué lors d'une interview accordée à Télé-Loisirs.

L'agent immobilier, basée à Lyon et qualifié d'"avion de chasse" pendant la compétition, a toutefois regretté l'insistance de la production sur son physique. Certains internautes avaient d'ailleurs crié au sexisme après les différents gros plans sur sa poitrine et ses fesses mais aussi après avoir entendu plusieurs remarques bien appuyées comme "tes voisins d'en face devraient te payer ton appartement pour avoir le privilège de te voir faire du sport ou peut-être même sortir de la douche".

Des commentaires dont elle se serait bien passée mais qui ne l'ont pas dérangé plus que ça. "La voix off insiste et ça crée un débat autour du sexisme, un peu moins de commentaires de la voix off ne m'aurait pas du tout dérangée. Mais, ça reste valorisant, donc je ne peux pas dire que ça me dérange", a-t-elle confié.

Pour rappel, trois agents avaient été qualifiés pour la grande finale nationale baptisée Chasseurs d’Appart', le choc des champions. Ainsi, Angélique (la lauréate de Lyon), Neil (vainqueur à Bordeaux) et Vanessa (qualifiée à Paris) se sont affrontés mardi 21 au soir afin de remporter la somme de 10.000 euros. Chacun était mis en défi de trouver un bien dans une ville qu'il ne connaissait pas. Et c'est finalement Vanessa qui a remporté la compétition après trois manches plus difficiles les unes que les autres. Une belle expérience pour Angélique qui a estimé que l'émission donnait une bonne image de sa profession. "Je trouve qu'on montre ce qu'est notre métier mais ça reste du divertissement. Mais, dans la globalité, ça relate bien. En tout cas, moi, je suis restée 100% naturelle, sans jeu, égale à ce que je suis tous les jours!".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Angélique n'est pas passée inaperçue pendant l'émission.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-