Chat contre chat: qui aura la dernière goutte de lait? (VIDEO)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Chat contre chat: qui aura la dernière goutte de lait? (VIDEO)

Publié le 18/10/2016 à 11:42 - Mise à jour le 23/10/2016 à 15:06
©Capture d'écran/YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans une vidéo publié sur les réseaux sociaux, deux chats se chamaillent autour d'un bol de lait. Ces félidés gourmands ne se laissent même pas le temps de goûter le nectar qu'ils essaient déjà de ramener le récipient à eux.

Cette vidéo a été postée sur Facebook et a ému les plus sensibles d'Internet. Cette enième film mettant en scène des chats a déjà été vu près de 500.000 fois.

Dans cette vidéo, deux chats se disputent un bol de lait. En effet, chaque félidé souhaite tremper son nez et sa langue de ce bol sans laisser à l'autre le temps d'en profiter. C'est alors une "dispute" mignonne qui se lance entre les deux matous. Ils se retirent le récipient sous le nez chacun leur tour. Le partage n'est clairement pas une qualité chez ses deux bêtes pour qui manger et plus important que de prêter.

Mais autour de cette vidéo se pose une question "scientifique". Le lait est-il bon pour la santé des chats?

Un chat en vieillissant perd toutes ses capacités naturelles à digérer le lactose. Le lait que l'on donne aux félidés est issu très généralement de lait de vache qui est justement riche en lactose. Ce produit est donc très difficile à digérer par les chats qui peuvent être atteints de diarrhée. Moins fréquemment, les chats sont touchés par une intolérance directe au lactose.

Très déconseillé par le vétérinaire, le lait de vache est interdit pour les jeunes chatons puisqu'il est très éloigné du lait de chatte.

L'eau est le produit parfait pour les chats qui ont soif. En effet, lorsqu'un chat est sevré le seul liquide qui lui convienne réellement est l'eau, qu'elle soit du robinet ou en bouteille. Néanmoins si votre chat est un fanatique de lait et qu'il vous en réclame, il existe du lait sans lactose adapté pour les chats adultes. Il contient une enzyme appelée lactase qui permet à l'animal de mieux digérer le liquide est d'éviter les problèmes de digestion.

 

(Voir ci dessous la vidéo des deux chats se disputant pour un bol de lait)

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Cette vidéo a été vu près de 500.000 fois sur les réseaux sociaux.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-