Iris Mittenaere élue Miss Univers: le sacre de la France pas du goût de Gilles Verdez (TPMP)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Iris Mittenaere élue Miss Univers: le sacre de la France pas du goût de Gilles Verdez (TPMP)

Publié le 21/02/2017 à 14:50 - Mise à jour à 14:58
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Gilles Verdez a déclaré samedi que la France aurait dû se retirer de l'élection de Miss Univers, qui se déroulait en début d'année aux Philippes. Des propos rendant illégitime la victoire d'Iris Mittenaere, et qui ne devraient pas plaire au comité Miss France.

La France est entrée dans l'histoire des concours de beauté le lundi 30 janvier 2017, lorsqu'Iris Mittenaere -Miss France 2016- a été élue Miss Univers 2017. Une première pour la France depuis 1953. Euphorique au moment du verdict, la directrice du comité Miss France Sylvie Tellier en avait eu le souffle coupé. Visiblement, ça n'a pas été le cas pour Gilles Verdez, le truculent chroniqueur de Touche Pas à Mon Poste qui n'a pas compris que la délégation française ait accepté de se rendre à Manille, capitale des Philippes où se déroulait l'élection.

En effet, le journaliste et chroniqueur a expliqué samedi 18, sur France Bleu, dans l'émission Dans le Rétro, que la France aurait dû retirer sa candidature à cause… du président philippin Rodrigo Duterte. "Je ne comprends pas ce que la France (est) allée faire aux Philippines dans une élection pour Miss Univers avec un président philippin qui se compare à Hitler, qui a insulté Barack Obama et qui est extrêmement misogyne dans ses déclarations" a-t-il confié à Déborah Grunwald, animatrice de l'émission de France Bleu.

En septembre 2016, Rodrigo Duterte avait s'était en effet emporté en traitant le précédent président américain Barack Obama de "fils de pute". Il s'était rapidement excusé mais, outré, Washington avait annulé la rencontre qui devait avoir lieu entre les deux hommes quelques jours après.

Plus tard, il s'était dit "heureux de massacrer les drogués" comme Hitler qui avait "exterminé trois millions de Juifs" avant de pointer du doigt "l'hypocrisie des Etats-Unis et de l'Union européenne".

En raison de ces déclarations, pour Gilles Verdez, la France aurait dû boycotter l'élection de Miss Univers 2017. "Je trouve qu’exercer notre droit de retrait aurait été une bonne chose" a-t-il dit.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour Gilles Verdez, la France aurait dû se retirer de l'élection Miss Univers suite aux propos du président philippin Rodrigo Duterte.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-