Corneille: il raconte dans une autobiographie l'enfer de sa jeunesse, entre génocide et abus sexuels

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 06 octobre 2016 - 14:16
Image
Corneille sort, jeudi 6 octobre, une autobiographie intitulé Là où le soleil disparaît
Crédits
©Matthieu Alexandre/AFP
Le massacre de sa sœur, ses frères et ses parents sont le fruit d'un malentendu.
©Matthieu Alexandre/AFP
Entre massacre de sa famille et abus sexuel, le chanteur revient sur sa jeunesse dans une autobiographie publiée ce jeudi par les éditions XO. Intitulé "Là où le soleil disparaît" ce livre nous en apprend un peu plus sur la vie de Corneille.

Corneille de son vrai nom Cornelyus Nyungura, sort ce jeudi 6 une autobiographie intitulé Là où le soleil disparaît. Édité par les éditions XO, ce livre de 330 pages revient sur la jeunesse du chanteur rwandais mais aussi son succès. Du massacre de sa famille lors du génocide au Rwanda de 1994, aux abus sexuels dont il a été victime chez sa tante mais aussi du succès phénoménal qu'il a connu, ce livre permet d'en apprendre un peu plus sur la vie du chanteur.

Pendant la nuit du 15 avril 1994, dans la maison familiale de Kigali, capitale du Rwanda, deux hommes armés pénètrent dans le domicile. Il demande au père du chanteur si des Tutsis sont cachés dans la maison et un problème de compréhension entre les hommes et son père est à l'origine du drame: "En fait, mon père leur a menti, alors qu'il n'aurait pas dû. Les deux soldats étaient des membres du Front patriotique rwandais, celui des Tutsis. Mais il a cru que c'étaient des Hutus, qui contrôlaient alors la ville. Du coup, il a dit qu'on ne cachait pas de Tutsis et qu'au contraire on soutenait le régime hutu. Et là, ils ont commencé à tirer" confie alors t-il au Parisien.

Autre drame dans la vie d'un jeune homme déjà mutilé mentalement par la perte de sa famille dont il est le seul survivant, l'abus sexuel de sa tante quand il avait six ans. Corneille témoigne au Parisien "quand j'ai commencé à raconter à ma femme, Sofia, ce qui était arrivé à ma famille, cette histoire a resurgi. Le génocide l'avait totalement occultée".

Dans cette autobiographie, les lecteurs qui pensaient bien connaître l'histoire atypique de Corneille seront surpris. En effet, hormis les confidences sur sa jeunesse difficile il y est aussi écrit ses sentiments sur sa réussite professionnelle et familiale. En effet, le chanteur, qui a sorti six albums entre 2002 et 2013, a épousé Sofia de Medeiros en 2006 et a eu deux enfants avec la mannequin et comédienne luso-canadienne.