Le magazine "Cosmopolitain" accusé de présenter le cancer comme un régime (photo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le magazine "Cosmopolitain" accusé de présenter le cancer comme un régime (photo)

Publié le 12/04/2017 à 12:10 - Mise à jour à 12:45
©JS Evrard/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un tweet du magazine "Cosmopolitain" proposait à ses lecteurs de découvrir comment perdre du poids sans faire d'exercice. Mais il a déclenché la polémique, certains internautes y voyant une promotion du cancer comme moyen de maigrir. La jeune femme concernée par l'article a en effet connu de graves problèmes de santé avant de se lancer dans de nouvelles habitudes alimentaires.

"Découvrez comment cette femme a perdu 20 kilos sans faire le moindre exercice". Ce type d'annonce accompagné d'une photo "avant/après" est très commun sur Internet. Mais celle renvoyant sur un article du magasine féminin Cosmopolitain a créé la polémique.

Car si la jeune femme sur cette image a perdu du poids, c'est après de nombreux et graves problèmes de santé dont un cancer. Le choix éditorial du magazine a donc scandalisé de nombreux internautes qui y ont vu la présentation du cancer comme un régime.

L'article de Cosmopolitain (disponible ici en anglais) n'affirme en aucun cas que cette maladie est une bonne chose car elle permettrait de perdre du poids. Mais le tweet qui renvoyait vers cet article le présentait clairement comme un conseil pour garder la ligne. Si l'article est toujours disponible, le tweet a d'ailleurs été supprimé.

Il relate en fait l'histoire de Simone (photo), une Australienne qui assumait mal son corps malgré ses "six séances de gym hebdomadaire" et un régime "super-strict". Après une première opération due à une infection rénale, elle s'est fait diagnostiquer un carcinome malin et a connu au fil des mois plusieurs opérations et hospitalisations lourdes.

 

In June last year I signed up to a program I stumbled upon in the hopes to lose some of the weight I had rapidly gained during some difficult times. But what I achieved instead was something I can barely put into words. I got my life back, my mental health stabilised & I became a healthy, happy, patient & confident person full of self love. I created this public Instagram account to use as accountability, which was very confronting at the time, but the community & the support that now surrounds me is second to none. Ive now lost 20kgs & have achieved all this through nutrition only as I was unable to train or do any exercise due to my chronic back pain & the surgery & rehab that has followed. I have only recently been able to progress into basic exercise such as Pilates & walking which has seen my body start to change shape. I have been an ambassador for this program for 4 months now & couldn't be prouder to promote & share my story. If you are looking for a change or help & support to find yourself again. Jump on board @thebod_ My discount code is SIMONE10 for 10% off any of the 3 program levels. Find the link in my bio. . . . . . . . . #thebod #thebodbabes #bodsquad #sophieguidolin #healthy #thebodsquad #goals #bodbabes #hustle #fitmom #health #lifestyle #fitnessjourney #organic #thebodresults #healthylifestyle #happy #cleaneating #fitspo #instahealth #transformation #strongnotskinny #fitspiration #healthyliving #weightloss #fitness #wellness #transformation #progressnotperfection #beforeandafter

Une publication partagée par THE BOD | Starter (@simone_thebod) le

28 Févr. 2017 à 17h53 PST

Cette situation a aggravé son déséquilibre alimentaire, mais l'article explique comment elle a réussi à retrouver la ligne uniquement en changeant sa façon de manger. Pratique qu'elle propose désormais aux autres d'adopter. Ce qui lui a permis de se sentir à nouveau bien dans sa peau après toutes ces épreuves et alors qu'elle n'était plus en mesure de faire de l'exercice.

La perte de poids de Simone n'est donc pas liée à ses problèmes de santé, si ce n'est à sa volonté de remonter la pente malgré l'impossibilité pour elle de faire autant d'exercice qu'avant sa maladie. Mais le tweet au mieux ambigüe de Cosmopolitain a déchaîné les passions. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le tweet de "Cosmopolitain" évoquait une solution pour perdre du poids. L'article racontait le combat contre le cancer d'une Australienne.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-