Coupe du monde 2018: le supporter essaie d'embrasser la journaliste, elle explose de colère (vidéo)

Coupe du monde 2018: le supporter essaie d'embrasser la journaliste, elle explose de colère (vidéo)

Publié le 27/06/2018 à 08:18 - Mise à jour à 08:23
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Dimanche, un supporter a essayé d'embrasser une journaliste brésilienne en plein direct. Cette dernière s'est mise en colère face à un malotru qui s'excuse platement.

Ce n'est pas une première mais la réaction de Julia Guimaraes, en direct, a été pour le moins radicale. Une journaliste brésilienne a évité de justesse un fan indélicat qui essayait de l'embrasser sans son consentement.

Mais la jeune femme ne s'est pas contentée d'esquiver le geste déplacé. Elle a vertement protesté contre le geste du fan. "Ne faites pas ça. Ne refaites plus jamais ça. Ne faites pas ça. Je ne vous permets pas de faire ça, jamais, OK ?"

La journaliste qui travaille pour les chaînes brésiliennes TV Globo et SporTV ne s'est pas arrêtée à cette colère mais a tenu à partager la séquence sur son compte Twitter.

"Je n’ai pas les mots… Par chance, je n’ai jamais vécu ça au Brésil. Ici (en Russie pour cette Coupe du monde, NDLR) c’est déjà arrivé deux fois. Triste! Honteux!" écrit-elle.

L'histoire n'est pas sans rappeler celle de Julieth Gonzalez Theran, une journaliste colombienne qui lors d'un direct pour la chaîne allemande Deutsche Welle depuis Moscou a été embrassée de force par un supporter qui lui a en outre agrippé le sein.

La journaliste est restée professionnelle et a continué sa présentation sans sourciller mais s'est ensuite plainte sur les réseaux sociaux. Le supporter russe s'est finalement excusé.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Julia Guimaraes ne s'est pas laissée faire.

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-