Coupe du monde de football 2018: TF1 écrase déjà les audiences

Coupe du monde de football 2018: TF1 écrase déjà les audiences

Publié le 16/06/2018 à 11:07
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le match Portugal-Espagne diffusé vendredi soir a massacré la concurrence côté audiences. La Coupe du monde de football assure à TF1 des premières places haut la main, mais le pari financier reste énorme pour la chaîne.

La première place était certes attendue sans surprise. Mais l'ampleur de la victoire laisse songeur. Si le Portugal et l'Espagne ont fait match nul vendredi 15 au soir, TF1  qui a diffusé la rencontre remporte sans conteste la victoire.

Le match de football, qui n'était pourtant pas un de ceux que l'équipe de France disputera, a rassemblé selon Mediamétrie 8,16 millions de téléspectateurs soit 37,7% de l'audience. En deuxième position, France 3 et son divertissement  300 chœurs fêtent la musique n'affiche que… 10,2% de l'audience soit presque quatre fois moins. Le bide de la soirée revient à France 2 et sa série Candice Renoir (9,6%). M6 (NCIS Enquêtes spéciales) et W9 (Enquête d'action) complète le top 5, loin très loin de TF1 (5,5% et 3,3%).

La Coupe du monde de football 2018 s'annonce donc comme une très bonne affaire pour la première chaîne et pas seulement pour les matchs. Le programme ayant suivi le match Portugal-Espagne, un debrief présenté par Denis Brogniart, a réuni 3 millions de personnes et faisait donc mieux à 22h tous les concurrents en prime time.

Lire aussi: France Télévisions, TF1 et M6 s'allient pour contrer Netflix

TF1 aurait déboursé entre 65 et 70 millions d'euros pour s'assurer les droits de retransmission de 28 matchs dont ceux de l'équipe de France. La grande chaîne pourrait engranger, selon les observateurs entre 40 et 80 millions d'euros de chiffre d'affaires… selon le parcours de l'équipe de France. Un pari sportif colossal donc avec une perte possible de 20 à 30 millions en cas d'élimination précoce.

La France joue son premier match contre l'Australie ce samedi 16 à midi heure française. On souhaite par avance bon courage à des programmes comme Tout le monde veut prendre sa place (France 2) ou Norbert, commis d'office (M6) pour tenter d'exister.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




TF1 a misé gros sur la compétition.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-