Courseulles-sur-Mer: il trouve une alliance sur la plage et lance un appel sur les réseaux sociaux

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Courseulles-sur-Mer: il trouve une alliance sur la plage et lance un appel sur les réseaux sociaux

Publié le 02/08/2017 à 15:30 - Mise à jour à 15:50
©capture d'écran Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Léa Sabatier
-A +A

Sur la plage de Courseulles-sur-Mer (Calvados), Matthieu, un internaute de 30 ans qui pratique de la détection de loisir a trouvé lundi une alliance en or. L'homme a publié un message sur les réseaux sociaux pour retrouver la propriétaire.

Agé de 30 ans, Matthieu Bonamy a pour passion de se promener sur la plage avec son détecteur de métaux. Il s'est d'ailleurs confié au journal La Renaissance en expliquant: "On trouve pas mal de déchets métalliques ou non. On les ramasse, parce que ça fait du bien à la planète". Lundi 31, alors que l'internaute se promenait au bord de la mer à Courseulles-sur-Mer dans le Calvados, il a fait une découverte surprenante. L'homme a trouvé sous le sable une alliance en or gravé avec seulement un prénom et une date: "Au début, on n’y croit pas, comme on trouve principalement des tirettes de canettes en alu (il y en a des jaunes)! Parmi les déchets, j’avais cette petite alliance en or, avec des gravures à l’intérieur. Avec une date (2001) et un prénom, Sébastien. Pas de doute, c’était une alliance".

Matthieu Bonamy n'a pas hésité une seconde et a souhaité utiliser les réseaux sociaux pour retrouver la mariée. Il a publié des photos de la bague avec le message suivant: "Bon je vais tenter un truc, j'ai trouvé cette alliance pour femme en or à Courseulles-sur-mer (Calvados) pas loin de l'école de voile. Cette dame s'est mariée à un Sébastien en 2001. Ça serait cool si elle pouvait récupérer son bien. Je vous invite à partager on sait jamais avec les réseaux sociaux de nos jours".

Depuis que le post a été publié, plus de 120.000 personnes ont partagé le message un peu partout en France, en Belgique et même jusqu'au Quebec et en Afrique du Sud.

Malgré le nombre de partages et de likes, la propriétaire de l'alliance ne s'est à ce jour toujours pas manifestée. Matthieu Bonamy appelle donc les internautes à partager encore un peu plus sa publication. 

Auteur(s): Léa Sabatier

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Matthieu Bonamy a trouvé sous le sable une alliance en or gravé avec seulement un prénom et une date.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-