Delphine Ernotte tacle Cyril Hanouna, l'animateur réplique et règle ses comptes (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Delphine Ernotte tacle Cyril Hanouna, l'animateur réplique et règle ses comptes (vidéo)

Publié le 14/09/2017 à 12:35 - Mise à jour à 12:47
© THOMAS SAMSON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle ne semble pas le porter dans son cœur. Dans une interview accordée au magazine "Society", la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, s'est exprimée au sujet de Cyril Hanouna qu'elle trouve "vulgaire". Sans grande surprise, l'animateur le plus décrié du PAF n'a pas tardé à répliquer.

Elle n'a pas mâché ses mots. Dans une interview accordée au magazine Society, en kiosques depuis ce jeudi 14 au matin, la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, s'est exprimée au sujet de Cyril Hanouna. Et il semblerait qu'elle ne fasse pas partie de ses "fanzouzes". Pour elle, il serait tout simplement impossible qu'il revienne sur France Télévisions comme au temps où il animait son émission sur France 4. "On ne veut pas de sa vulgarité, de chroniqueurs maltraités, de blagues homophobes ou sexistes. Tout cela est impossible pour le service public", a-t-elle notamment déclaré.

Elle a toutefois reconnu à l'animateur plusieurs qualités. "Je ne cautionne pas ses dérapages, et je suis loin d'être fan de TPMP, mais ce que je trouve dingue chez lui, c'est le lien qu'il a créé avec le public, en particulier avec les jeunes", a-t-elle reconnu. Et d'ajouter: "L'extrait pur de Cyril Hanouna, comme on dirait en parfumerie, qui est le lien qu'il créé avec le téléspectateur, est hyper important". Mais il n'y aurait visiblement aucune jalousie: "Chez nous, Nagui crée ce lien avec le téléspectateur, il le rend proche de lui. Michel Drucker aussi".

Sans grande surprise, malgré les quelques mots cordiaux qu'elle a pu employer à son égard, l'animateur le plus décrié du PAF n'a pas tardé à répliquer. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, mercredi 13 au soir, il a tenu à lui dire ses quatre vérités. "Malheureusement, la patronne de France Télévisions, Delphine Ernotte, est plus occupée à dire des saloperies sur nous qu’à faire de bons programmes", a-t-il commencé par dire. Et de poursuivre: "Je crois qu’elle connaît la télé comme moi la boucherie".

 

Puis, après l'intervention de quelques-uns de ses chroniqueurs, il a repris la parole, réglant une nouvelle fois ses comptes avec Delphine Ernotte. "France Télévisions, c’est une catastrophe. Elle loupe tout. Tout ce qu’elle a lancé, c’est une catastrophe (…) Elle est patronne de France Télé, elle était avant chez Orange (…) Elle comprend rien, la pauvre", a-t-il conclu. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Sur le plateau de "TPMP", Cyril Hanouna a réglé ses comptes avec Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-