Des chapeaux pour chats fabriqués avec leurs propres poils (VIDEO)

Des chapeaux pour chats fabriqués avec leurs propres poils (VIDEO)

Publié le 15/12/2016 à 16:35 - Mise à jour le 17/12/2016 à 11:14
©Capture d'écran/Instagram
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un photographe japonais du nom de Ryo Yamazaki a décidé de créer des chapeaux pour ses chats en se servant de leurs propres poils. Cette idée originale a séduit bon nombres d'internautes sur le Web.

Le photographe japonais Ryo Yamazaki a eu une idée originale après en avoir eu marre de ramasser les poils perdus de ces chats partout dans sa maison.

Ces trois chats de la race scottish Fold, et qui répondent aux noms de Nyaa, Maru et Mugi, sont connus pour perdre beaucoup leurs poils. De ce fait, leur propriétaire a décidé de créer des couvre-chefs pour ces chats qui ont désormais une classe et une prestance défiant toute concurrence dans le milieu félin.

Ces adorables boules de poils ont créé une jolie réputation à leur maitre Ryo Yamazaki puisque le compte Instagram du photographe compte près de 50.000 abonnés.

L'imagination du photographe Japonais n'a vraiment de limite. Il a recréé des chapeaux hauts de formes, des casques de viking, un bonnet d'âne, un béret ou encore un banal chapeau. Son idée a tellement alerté et interessé les internautes qu'ils ont demandé au photographe de diffuser une nouvelle vidéo dans laquelle il détaille la manière de fabriquer ces chapeaux sur mesure.

Il a même recréé la coupe de Donald Trump sur l'un de ses chats roux. Mais cette pauvre bête, qui répond au nom de Mugi, ne semble pas très heureuse à l'idée de se retrouver avec une perruque du nouveau président élu des États-Unis.

Cette race de chat est assez rare en France puisqu'elle est issue du mariage entre les scottish straight et les scottish fold. Il est possible que dans une portée aucun fold ne voit le jour. Leur naissance est estimée à environ 300 spécimens par année.

(Voir ci-dessous la vidéo des bonnets pour chats réalisés avec leurs propres poils)

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Ryo Yamazaki a recréé des chapeaux hauts de formes, des casques de viking, un bonnet d'âne, un béret ou encore un banal chapeau.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-