Des chats terrorisés par des concombres (VIDEO)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Des chats terrorisés par des concombres (VIDEO)

Publié le 17/11/2015 à 14:53 - Mise à jour le 20/11/2015 à 12:14
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plusieurs internautes propriétaires de chats se sont livrés à une expérience amusante aux dépens de leur animal: les confronter à un concombre. Les félins semblent en avoir une peur irraisonnée, même si ce serait plutôt la peur de l'inconnu qui motive leur réaction.

Ils sont longs, ils sont verts, ils sont terrifiants: ce sont les concombres. C'est comme ça que semblent en tout cas les percevoir les chats, pour une mystérieuse raison. Nos amis félins réagissent en effet très étrangement à la présence inopinée d'un de ces cucurbitacées.

Lorsqu'ils tombent sur l'un d'entre eux, la plupart des chats sont au mieux méfiants, au pire terrifiés, et prennent alors leurs pattes à leur cou. Une expérience à laquelle se sont livrés plusieurs internautes, propriétaires de chats. Cette vidéo rassemble les tests menés sur plusieurs animaux, toujours avec un concombre.

Le jeu consiste à poser le légume près du chat mais sans que celui-ci s'en aperçoive. Puis d'observer sa réaction lorsqu'il découvre soudain le concombre, laquelle est toujours amusante.

Mais pourquoi les chats auraient-ils si peur des concombres? Il faut bien avouer que cette "cucurbitophobie" (la peur des cucurbitacées) est assez surprenante et peu répandue. Le quotidien britannique The Telegraph est allé jusqu'à recueillir l'avis d'un spécialiste du comportement animal, le Dr. Roger Mugford. Son analyse suggère que les concombres n'ont pas réellement de pouvoir effrayant sur les chats: "Les chats sont suspicieux envers l'inconnu. Il peut représenter le danger d'un serpent ou un autre prédateur".

L'étrange réaction de ces chats viendrait donc simplement du fait qu'ils n'ont pas l'habitude de tomber sur un concombre dans leur vie de tous les jours, d'autant plus lorsque celui-ci a été placé de manière subreptice par leur maître. "Je suppose que leur réaction serait la même face à une figurine d'araignée, un poisson en plastique ou un masque d'humain", poursuit le Dr Mugford. "Ce n'est pas une caractéristique inhérente au concombre, juste le contexte inhabituel".

Ceux qui voudraient s'amuser à effrayer leur chat pourraient donc renouveler l'expérience avec d'autres objets.

(Voir ci-dessous la vidéo-compilation des chats effrayés par des concombres): 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les chats semblent particulièrement terrifiés par les concombres.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-