"Dropped", "Koh-Lanta", les drames de la téléréalité

"Dropped", "Koh-Lanta", les drames de la téléréalité

Publié le 10/03/2015 à 14:27 - Mise à jour à 17:14
©Gabriel Gonzales/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Le crash qui a coûté la vie à 10 personnes sur le tournage de "Dropped" lundi 9 en Argentine est la pire catastrophe de l'histoire de la téléréalité. Une histoire qui a déjà connu quelques drames.

Avec le crash de deux hélicoptères lors du tournage de l'émission de TF1 Dropped en Argentine, la téléréalité a connu lundi 9 sa pire catastrophe de l'histoire du concept. Dix personnes ont été tuées, dont huit Français: les deux pilotes argentins, cinq membres de l'équipe de tournage, la navigatrice Florence Arthaud, le boxeur Alexis Vastine et la nageuse Camille Muffat, tous trois candidats à l'émission.

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte par les autorités argentines. Et si rien ne permet d'imputer le drame à la production, ce n'est pas la première fois qu'une émission de téléréalité tourne à la tragédie. D'autant plus que les programmes mettant les candidats dans des situations extrêmes se multiplient.

On a encore en mémoire le décès d'un participant sur le tournage de l'édition 2013 de Koh-Lanta. Gérald Babin, 25 ans, succombait alors lors d'une épreuve à un malaise cardiaque, au Cambodge. Une importante polémique s'en était suivie. Un témoignage anonyme, démenti par la production, accusait cette dernière de négligence.

La famille de la victime avait porté plainte mais un accord financier estimé à plusieurs millions d'euros avait été conclu. Quelques jours après la mort de Gérald Babin, le médecin de l'émission, Thierry Costa, mettait fin à ses jours. Dans une lettre d'adieu, il dénonçait les "accusations injustes" et "articles mensongers" dont il était victime.

A noter que la société qui produit Dropped pour TF1, Adventure Line Productions (ALP), est aussi à l'origine de Koh-Lanta. Elle a également produit entre autres Fort Boyard et La carte au trésor.

On recense également plusieurs cas de suicide parmi des candidats de la téléréalité. En 2010, l'émission de M6 "Trompe-moi si tu peux" ne sera jamais diffusée après qu'un paricipant eut mis fin à ses jours. François-Xavier, un autre people très éphémère de Secret Story, diffusée sur TF1, s'est suicidé en 2011 en se jetant sous les roues d'une voiture.

Dans les versions bulgare et pakistanaise de Survivor (l'ancêtre de Koh-Lanta), deux candidats avaient trouvé la mort au cours d'épreuves en 2009.

 

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le crash de deux hélicoptères a coûté la vie à 10 personnes dont trois candidats de téléréalité.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-