"Vivement dimanche prochain": Mimie Mathy revient sur ses envies de maternité (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

"Vivement dimanche prochain": Mimie Mathy revient sur ses envies de maternité (vidéo)

Publié le 17/04/2017 à 17:56 - Mise à jour à 17:57
©Yohan Bonnet/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Remise de son opération du dos, l'actrice Mimie Mathy est allée s'asseoir sur le canapé rouge de Michel Drucker dimanche. Elle y a fait plusieurs confidences et a notamment parlé de l'enfant qu'elle n'a jamais eu.

"Je ne sais pas si j'aurais mis au monde un enfant comme moi volontairement". Depuis son opération du dos, qui lui a fait rater les concerts des Enfoirés et l'a gardé alitée plusieurs semaines, Mimie Mathy s'était un peu éloignée de la sphère médiatique. Mais dimanche 16, elle était l'invitée de Michel Drucker, sur le même canapé rouge qu'Adriana Karembeu, dans l'émission Vivement dimanche prochain sur France 2. Elle y a fait la promotion de son bouquin Vaut-il mieux être toute petite ou abandonné à la naissance?, où elle évoque son handicap, et plus généralement les difficultés rencontrées dans la vie, peu importe la différence que l'on présente, qu'elle soit visible des autres ou non.

Lors de l'émission, elle a abordé un thème sur lequel elle a ému les internautes par ses déclarations: la maternité. L'actrice de 59 ans a en effet confié avoir longtemps pensé à avoir un enfant, sans jamais trouver le père idéal. En tout cas pas dans les temps. "La maternité c'est mieux à deux même si maintenant on arrive facilement à faire des enfants tout seul. Moi je me disais qu'il fallait que je rencontre le bon papa. Mais j'ai tellement attendu que c'était un peu tard" a-t-elle expliqué à Michel Drucker.

Celle qui incarne à l'écran Joséphine ange gardien depuis maintenant vingt ans n'a en effet rencontré son mari Benoît Gérard, restaurateur, qu'en 2003, alors qu'elle avait déjà 46 ans. Mais l'amour n'est pas la seule raison qui lui a fait se poser des questions et repousser son horloge biologique. "Je ne sais pas si j'aurais été capable d'imposer à un enfant le fait d'être comme moi en le sachant" a-t-elle confié.

(Voir ci-dessous un extrait du passage de Mimie Mathy dans +Vivement dimanche prochain+)

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Mimie Mathy a rencontré son mari Benoît Gérard en 2003, et l'a épousé en 2005.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-