En 6 mois, Twitter a supprimé 235.000 comptes faisant la promotion du terrorisme

En 6 mois, Twitter a supprimé 235.000 comptes faisant la promotion du terrorisme

Publié le 19/08/2016 à 19:25
©Richard Drew/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans le cadre de sa lutte contre les publications faisant l'apologie du terrorisme, le réseau social américain Twitter a annoncé avoir suspendu 235.000 comptes promouvant des idées terroristes.

L'entreprise peut paraitre sans fin, prenant des airs de tonneau des Danaïdes. Régulièrement accusé de laisser prospérer sur sa plate-forme des messages de propagande djihadiste, le réseau social américain a répliqué, jeudi 18, en annonçant avoir suspendu 235.000 comptes ces six derniers mois.

Depuis février dernier, le site de micro-blogging, qui interdit les menaces violentes et l'apologie du terrorisme, a multiplié les efforts pour faire respecter son règlement. "Les suspensions quotidiennes sont en hausse de 80 %, comparé à l'an dernier, avec des pics de suspensions suivant immédiatement les attaques terroristes" qui se sont multipliées ces derniers mois, souligne Twitter dans le message publié jeudi sur son blog officiel. L'entreprise assure qu’en ajoutant à cela les 125 000 comptes qu’il avait déjà annoncé avoir supprimé entre la mi-2015 et février 2016, 360 000 comptes de ce type ont été fermés en tout. 

Pour justifier ses difficultés à faire face à la multiplication des comptes faisant l'apologie du djihad, Twitter a souligné qu'il n'existait pas "d’algorithme magique pour identifier les contenus terroristes sur Internet", laissant entendre qu’il utilise "d’autres technologies, comme des outils antispam", pour repérer des comptes posant problème. 

Le site a également annoncé avoir amélioré le temps nécessaire pour suspendre les comptes qui lui sont signalés et la durée pendant laquelle ils restent actifs sur son réseau. Ces actions réduisent énormément le nombre d'abonnés que les comptes peuvent accumuler et empêche de recréer immédiatement un compte sur sa plateforme.
 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le réseau social américain Twitter a annoncé avoir suspendu 235.000 comptes promouvant des idées terroristes.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-