En pleine course, un motard appuie sur le frein de son adversaire (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

En pleine course, un motard appuie sur le frein de son adversaire (vidéo)

Publié le 10/09/2018 à 11:12 - Mise à jour à 11:23
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Romano Fenati, un pilote moto de vitesse, a été exclu dimanche. En pleine course durant le Grand Prix de Saint-Marin, l'Italien a appuyé sur le frein de l'un de ses adversaires. Une pratique interdite car très dangereuse.

Drapeau noir. Le pilote moto de vitesse Romano Fenati a été sanctionné dimanche 9 lors du Grand Prix de Saint-Marin en Italie. Le sportif a eu une conduite très dangereuse qui lui vaudra certainement une interdiction de concourir lors de la prochaine course de la saison.

Romano Fenati est bien connu pour ses coups de sang et sa conduite parfois très dangereuse sur le circuit. Cette fois-ci, alors qu'il était au coude-à-coude avec son compatriote Stefano Manzi, de l'écurie Suter, il a appuyé sur le frein de son bolide pour pouvoir le devancer.

La pratique interdite et à haut risque a aussitôt scandalisé la foule et l'arbitre qui a immédiatement brandi son drapeau noir, équivalent du carton rouge dans les sports mécaniques.

A voir aussi: Alpes-Maritimes - il se tue en essayant la moto qu'il voulait acheter

Le jeune Italien de 22 ans a donc été exclu de la course au 23e tour. Son geste a d'ailleurs éclipsé la victoire de son coéquipier Francesco Bagnaia.

Le caractère enflammé de Romano Fenati est bien connu dans le monde de la catégorie Moto 2. En plus de son exclusion, il pourrait aussi être privé de concourir lors de la prochaine course de la saison.

Le Grand Prix d'Aragon aura lieu au circuit Motorland le dimanche 23 à 14h. Romano Fenati pourrait même être suspendu au-delà après cette faute qui aura pu coûter la vie à Stefano Manzi qui n'a heureusement pas chuté malgré son embardée.

Ce dernier a d'ailleurs abandonné la course dimanche, à seulement sept tours de l'arrivée. Il n'a pas expliqué pourquoi et il est donc impossible de savoir si son abandon est en lien avec le coup de folie de son adversaire.

A lire aussi:

Loire: flashés à deux sur une moto à 259 km/h

On lui vole sa moto, il veut la récupérer et est abattu par balles

Paris: il prend le métro en moto et fait le buzz (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Romano Fenati a appuyé sur le frein de son adversaire en pleine course.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-