Et la personnalité de l'année pour le magazine "Time" est... Donald Trump

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 07 décembre 2016 - 18:16
Image
Donald Trump lève le pouce.
Crédits
©Mandel Ngan/AFP
Le nouveau président américain Donald Trump prendra ses fonctions en janvier 2017.
©Mandel Ngan/AFP
Le magazine "Time" propose chaque année une "personnalité de l'année" ayant le plus impacté les douze mois écoulés. C'est Donald Trump, sans grande surprise, qui a été choisi pour 2016. Il succède à Angela Merkel.

Certaines dents ont grincé, le choix semble pourtant cohérent avec l’esprit de cette "récompense": Donald Trump le nouveau président des Etats-Unis (qui prendra ses fonctions en janvier) a été désigné "personnalité de l’année" par le magazine Time.

C’est la 90e fois que ce titre décerné par un des magazines de référence de la presse anglophone désigne la personne qui, selon lui, a eu le plus d’influence sur la marche du monde. Comme chaque année, des critiques pointent du doigt le lauréat, l’occasion de rappeler que "la personnalité de l’année" selon le Time n’est pas un jugement de valeur mais le constat de l’importance prise par la personne désignée. Dans le passé Adolf Hitler, Joseph Staline, l'Ayatollah Khomeini ou encore Vladimir Poutine ont remporté la distinction sans que l’on puisse suspecter le magazine, souvent jugé trop complaisant avec la position américaine dans le monde, de soutenir ces dirigeants…

Cette subtilité n’a cependant pas dérangé le moins du monde Donald Trump pour qui "c'est un très, très grand honneur" d’être l’heureux élu. Il en a profité pour envoyer par la publication d'une vidéo une petite allusion mordante à Hillary Clinton, sa rivale malheureuse à l’élection américaine (et qui était finaliste du classement du Time): "Je n'ai pas eu Beyoncé, Jay-Z ou Bruce Springsteen pour réunir les foules, je n'avais que moi et des idées que les gens avaient envie d'entendre".

C’est la troisième fois en huit ans qu’un président américain est choisi comme personnalité de l’année, Barack Obama ayant été choisi en 2008 et en 2012, à l’issue de ses deux campagnes victorieuses. En 2015 c’était Angela Merkel qui avait été désignée. Donald Trump s’est imposé parmi une liste de finalistes qui, outre Hillary Clinton, comptait également le président turc Recep Tayyip Erdogan, "les hackers" (en général) ou encore Beyoncé.

 

À LIRE AUSSI

Image
Le candidat à l'investiture républicaine Donald Trump.
Donald Trump souhaite "refuser l'entrée" des musulmans aux Etats-Unis
Le milliardaire américain Donald Trump, en tête des sondages des primaires républicaines pour la Maison Blanche en 2016, a appelé lundi à barrer l'entrée des Etats-Uni...
08 décembre 2015 - 13:41
Politique
Image
Melania Trump buste convention républicaine
Melania, femme de Donald Trump, nue avec une autre femme en Une d'un journal américain
La femme de Donald Trump est une ancienne mannequin, il le répète assez souvent pour que le monde s'en souvienne. Le "New York Post" a publié lundi, pour la deuxième f...
01 août 2016 - 20:42
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don