Etats-Unis: les suicides ont augmenté depuis la diffusion de "13 reasons why"

Etats-Unis: les suicides ont augmenté depuis la diffusion de "13 reasons why"

Publié le 02/05/2019 à 08:54
©Photo Presley Ann/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une récente étude a révélé que le taux de suicides a augmenté chez les jeunes aux Etats-Unis depuis la diffusion de la série Netflix 13 reasons why, qui parle de harcèlement scolaire et de violences sexuelles.

Alors que la saison 3 de la série Netflix 13 reasons why a été tournée, et doit être mis en ligne sur la plateforme courant 2019, une polémique est née aux Etats-Unis suite à la publication d'une étude statistique sur le taux de suicides chez les mineurs américains.

Une équipe du Nationwide Children’s Hospital de l’Ohio a analysé les chiffres avant et après la diffusion de la première saison en mars 2017. Son constat est dramatique: après cette période, le taux de suicides des jeunes de 10 à 17 ans aurait augmenté de 29%.

Les auteurs de l'étude ont ainsi compté 195 morts d'adolescents par suicide, en plus par rapport aux années précédentes. Ils ont écrit dans leur rapport que cette surmortalité semble toucher essentiellement les garçons.

Lire précédemment: une série Netflix controversée fait bondir les recherches sur le suicide

Si aucun lien direct n'a été établi et ne peut être prouvé entre la thématique de la série et l'augmentation des suicides, Jeffrey Bridge, l'un des auteurs de l'étude, estime que le suicide d'Hannah Baker (le personnage narratif de 13 reasons why) est trop détaillé, et ce de manière macabre.

"C'est traumatisant pour ceux dont un proche s’est suicidé ou qui ont commis une tentative de suicide. Ça peut aussi dans certains cas fournir un exemple", a-t-il ainsi déploré.

Un porte-parole de Netflix a déclaré dans le New York Times que les résultats de cette étude étaient sérieusement étudiés, mais contraire à d'autres rapports qui n'établissaient aucun lien entre la série et l'augmentation du taux de suicide chez les mineurs.

Et aussi:

Harcelées à l'école car lesbiennes, deux jeunes filles de 11 ans se suicident

Il veut "voir quelqu'un mourir", un jeune filme le suicide de son amie

"Pends-toi": une jeune femme écope de quinze mois de prison ferme pour avoir poussé son petit ami à se suicider

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le taux de suicides chez les mineurs américains a augmenté de 29% après la diffusion de la première saison de "13 reasons why" en 2017.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-