États-Unis: un cerf égaré dans un magasin brise la vitrine pour s'enfuir (VIDEO)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

États-Unis: un cerf égaré dans un magasin brise la vitrine pour s'enfuir (VIDEO)

Publié le 15/11/2016 à 16:14 - Mise à jour le 26/12/2016 à 09:43
©Citizen 59/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un cerf s'est retrouvé pris au piège dans une boutique à Stillwater dans l'Oklahoma (centre des Etats-Unis), début novembre. Paniqué, il s'est échappé en brisant la vitrine du magasin.

Un cerf s'est retrouvé coincé dans une boutique à Stillwater dans l'Oklahoma, le10 novembre dernier. Le mystère plane sur la façon dont le cerf s'est introduit dans le magasin de vêtements de la chaîne American Eagle, mais une chose est sûre, il n'a pas eu envie d'y rester. Pris au piège, il s'est élancé et a brisé la vitrine à l'aide de ses bois, et a réussi à passer au travers.

Les témoins ne sont pas prêts d'oublier cette scène hors du commun. Sur la vidéo, l'animal apparaît au fond de la boutique. L'air affolé, il galope au milieu des rayons, fait des bonds, puis prend son élan et saute à travers la vitre.

Le cervidé a causé de nombreux dégâts dans le magasin. Sur Twitter des photos prises par les passants ont été postées, attestant de la pagaille semée par l'animal. Le personnel du magasin a dû s'empresser de tout nettoyer et ranger, la vitrine devra être remplacée. Les passants qui ont rapporté la scène ne savaient pas si le cerf s'est blessé en s'enfuyant.

Doté d'une musculature puissante, le cerf est doué pour la course et les grands sauts. Comme ces images le démontrent.

L'animal s'est retrouvé en plein centre-ville, perdu, loin de son habitat. L'agriculture et l'élevage, deux activités principales dans l'Etat de l'Oklahoma ont réduit les milieux naturels. Mais l'Etat compte néanmoins près 40.000 km2 de forêts, dont 6% d'entres elles sont des terres publiques.

L'Etat de l'Oklahoma autorise la chasse au cerf sur les terres publiques et privées. Les saisons varient d'une année sur l'autre et par type de cervidés chassés. Il est par exemple interdit de tuer un cerf albinos, sauf si au préalable le directeur du Département de la faune a donné son autorisation par écrit. 

(Voir ci-dessous le cerf pris au piège dans le magasin American Eagle à Stillwater)

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les passants qui ont rapporté la scène en savent pas si le cerf s'est blessé en s'enfuyant.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-