Attentat à Manchester: Facebook a activé son "Safety Check"

Attentat à Manchester: Facebook a activé son "Safety Check"

Publié le 23/05/2017 à 09:29 - Mise à jour à 09:43
© STAN HONDA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Léa Sabatier
-A +A

Suite à l'attentat suicide qui a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi à Manchester après le concert de la chanteuse d'Ariana Grande, le réseau social Facebook a activé son outil de "Safety Check" qui permet d'avoir des nouvelles de ses proches.

Très rapidement après l'attentat à la Manchester Arena, Facebook a activé son outil de "Safety Check" lundi 22 mai aux alentours de 23h30, heure française. Pendant les moments de crise, le réseau social Facebook est l'un des premiers sites Internet où les internautes se rendent pour avoir des nouvelles de leurs proches. Trois ans après son lancement, le "Safety Check" a été activé plus de 300 fois. Lorsque les lignes téléphoniques sont saturées, les internautes utilisent cette fonctionnalité qui a déjà fait ses preuves.

Sur Twitter aussi, les internautes se sont vite mobilisés. Le hashtag #PrayForManchester a été crée et s'est répandu rapidement sur le réseau social.  

Puis, très vite, un autre hashtag est apparu sur les réseaux sociaux: #RoomForManchester (chambre à Manchester, en français). Il est l'équivalent de #porteouverte et avait été utilisé lors de l'attentat du Bataclan à Paris. Ce hashtag propose aux personnes touchées de près par les incidents de venir se reposer gratuitement chez les habitants de la ville de Manchester. Paul Morphy, le maire de Manchester, l'a même twitté. Toutefois, ce dernier a donné la consigne aux adolescents présents au concert de la chanteuse Ariana Grande de privilégier de passer la nuit dans des hôtels de la ville plutôt que chez l'habitant. L'hôtel Holiday Inn qui se trouve près de la salle de concert a accueilli plusieurs dizaines de mineurs et a mis un numéro de téléphone à disposition de tous les proches inquiets.

A noter également, que les taxis britanniques et les Uber ont coupé leurs compteurs afin d'évacuer rapidement les 20.000 spectateurs qui étaient venus assister au concert d'Ariana Grande à la Manchester Arena.

Auteur(s): Léa Sabatier

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Trois ans après son lancement, le "Safety Check" a été activé plus de 300 fois sur Facebook.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-