Facebook va analyser nos vidéos personnelles pour mieux nous proposer du contenu

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 17 mars 2021 - 11:35
Image
Comment Facebook utilise les "dark patterns" pour vous pousser à modifier vos préférences de confidentialité
Crédits
Unsplash
Facebook utilisera des vidéos personnelles pour entraîner son intelligence artificielle
Unsplash

Les vidéos publiques et accessibles à tout le monde sur Facebook et Instagram sont modérées en fonction de leur contenu. Un processus automatique filtre ces vidéos à partir d'étiquettes, et à partir de maintenant, la plateforme va utiliser ces vidéos personnelles (si elles sont publiques) pour entraîner son intelligence artificielle, pour qu’elle apprenne à lire et analyser automatiquement les vidéos, et améliore ainsi le système de recommandation et modération de contenu.

L'apprentissage auto-supervisé alimenté par nos souvenirs vidéo

Le 12 mars dernier Facebook a lancé le programme "Learning from Videos", un système d’apprentissage auto-supervisé des contenus audiovisuels publics qui apprendra à l’intelligence artificielle de Facebook à identifier automatiquement des «thèmes» des vidéos, à les regrouper, et à les mettre automatiquement à disposition du système de recommandation. L'auto-surveillance permettra de suggérer des vidéos pertinentes. À l’avenir, ce système permettra aussi de trouver des vidéos qui correspondent à des phrases textuelles telles que «Montre-moi chaque fois que nous avons chanté joyeux anniversaire à grand-mère», par exemple.

Est-il possible de refuser qu’on utilise ses vidéos ?

Comme le signale Lena Corot de l’Usine digitale , on ne peut pas refuser de participer à cette technique a priori, du moment que nos vidéos sont diffusées publiquement. Cela rappelle la question éthique déjà soulevée par l’utilisation d’images libres de droit Flickr pour alimenter des logiciels de reconnaissance faciale. . Sachant que l’apprentissage auto-supervisé sera aussi utilisé pour améliorer la censure de contenu, ne devrions-nous pas pouvoir décider si l’on souhaite participer?

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don