Florian Thauvin a tenu sa promesse auprès d'un petit garçon handicapé

Florian Thauvin a tenu sa promesse auprès d'un petit garçon handicapé

Publié le 17/09/2018 à 17:45 - Mise à jour à 18:00
©Boris Horvat/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le footballeur Florian Thauvin a tenu sa promesse en finançant le rachat de la poussette du petit Enzo, atteint de la maladie de Sanfilippo, et lourdement handicapé. La famille espère pouvoir rencontrer bientôt le joueur de l'OM pour le remercier.

Désespérée, une mère de famille avait lancé en juin dernier un appel aux dons sur les réseaux sociaux après que la poussette adaptée à son fils, Enzo, 9 ans, atteint de la maladie de Sanfilippo (une maladie neurodégénérative et évolutive), a été volée.

La jeune maman avait reçu des centaines de messages de soutien et de nombreux dons, dont une promesse qui a fait toute la différence: celle de Florian Thauvin.

Le footballeur de l'OM, qui était alors en Russie pour la Coupe du monde avec l'équipe de France, avait décidé de financer à lui seul le rachat de la poussette d'Enzo.

Fin août, il a fait le virement et les parents du petit garçon a pu procéder à l'achat, redonnant enfin une certaine liberté dans les déplacements de la famille.

Lire aussi: Florian Thauvin rachète une poussette un enfant handicapé après le vol

Ludivine, la maman, a témoigné dans Paris-Normandie ce lundi 17, a remercié encore une fois l'attaquant de l'OM et espère pouvoir le voir bientôt: "Si tout va bien, Florian pourrait venir d’ici la fin de l’année rencontrer Enzo", a-t-elle déclaré.

La rencontre, si elle a lieu, risque d'être à la fois émouvante et cocasse. Car la famille d'Enzo, qui vit à Maromme en Seine-Maritime, est fervente supportrice du PSG. Paris-Normandie a même révélé que leur chien s'appelle Neymar.

Espérons que le cabot n'ait pas une dent contre Florian Thauvin et qu'il fasse comme la famille: une exception en adoptant le joueur de l'OM.

Précédemment:

Enzo, 9 ans et lourdement handicapé, s'est fait voler sa poussette

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Florian Thauvin a tenu sa promesse et a bien envoyé l'argent aux parents du petit Enzo, pour qu'ils rachètent une poussette adaptée à son handicap.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-