Football: les brancardiers les plus maladroits du monde (VIDEO)

Football: les brancardiers les plus maladroits du monde (VIDEO)

Publié le 27/10/2015 à 15:05 - Mise à jour à 17:03
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Ils sont soigneurs de métier. Du moins c'est ce qu'indique leur CV. Voici les exploits des brancardiers les plus maladroits du monde.

Peut-être, pris de pitié, ont-ils voulu l'achever? Deux brancardiers ont brillé par leur maladresse lors d'un match de football de deuxième division grecque opposant les équipes de l'AEL de Larissa et du PAE Ergotelis d'Héraklion, le 17 octobre dernier. Alors qu'il fallait évacuer un joueur blessé, rien ne s'est passé comme prévu sur la pelouse du club de Thessalie.

Selon un compte rendu du match du quotidien britannique The Telegraph, les visiteurs d'Ergotelis, menant 0-1 à un peu plus d'une demi-heure de la fin du match, ont été pris d'une épidémie de bobos hachant le jeu. L'un d'eux, le milieu Leonardo Kutris, s'est alors roulé par terre un peu trop longtemps, ce qui a amené l'arbitre à demander qu'il soit sorti du terrain pour être soigné, comme le veut le règlement.

C'est alors que nos deux soigneurs entrent en scène. Visiblement un brin excédés de la technique des visiteurs pour jouer la montre contre leur équipe, les deux hommes semblent très pressés de sortir le pauvre Kutris, qui est assis, ou plutôt poussé, sur la civière d'autorité.

Les brancardiers du dimanche s'empressent alors de l'évacuer hors du terrain. Quitte à confondre vitesse et précipitation... voire flirter avec les limites de la maltraitance.

Quoi qu'il en soit, bien qu'un peu malmené, Leonardo Kutris a pu ensuite regagner le terrain. Une présence qui n'a pas empêché son équipe de s'incliner sur le score final de 2-1, avec deux buts inscrits aux 87e et 94e minutes par Larissa (et aucun de Kutris).

(Voir ci-dessous la vidéo des exploits des brancardiers):

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le pauvre joueur...

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-