Google Doodle: S.P.L. Sørensen, le chimiste qui a inventé l'échelle du pH grâce à la bière

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Google Doodle: S.P.L. Sørensen, le chimiste qui a inventé l'échelle du pH grâce à la bière

Publié le 29/05/2018 à 09:51 - Mise à jour à 09:59
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

S.P.L. Sørensen, l'inventeur de l'échelle de mesure de l'acidité et la basicité des substances, plus couramment appelée pH, est mis à l'honneur par Google dans son Doodle de ce mardi. C'est en travaillant sur le brassage de la bière que le chimiste danois a élaboré ce système.

Søren Peder Lauritz Sørensen. Peu de gens connaissent le nom du chimiste mis à l'honneur par Google dans son Doodle de ce mardi 29 mai même si la plupart ont expérimenté son invention durant les cours de chimie du collège ou du lycée: l'échelle de mesure de l'acidité ou de la basicité d'une substance, plus communément appelée échelle du pH.

Le "potentiel hydrogène" est certes peu cité dans la vie quotidienne. Il correspond pourtant à des réactions chimiques qui se produisent tous les jours. C'est d'ailleurs en observant les mécanismes de la fabrication de la bière que S.P.L. Sørensen a commencé à élaborer son échelle.

Le Danois est né le 9 janvier 1868 à Havrebjerg au Danemark. Fils de fermier, il se destinait à la médecine mais sous l'influence du chimiste S.M. Jørgensen, il s'est finalement intéressé à cette autre branche des sciences.

Lire aussi: Google présente son premier Doodle en réalité virtuelle en hommage à Georges Méliès

A partir de 1901, il va travailler pour le célèbre brasseur danois Carlsberg. C'est en étudiant le processus de fabrication qu'il va noter le rôle des ions d'hydrogène. Les solutions acides sont capables de céder un ion, une base est à l’inverse une espèce capable d'en capter un. Ce qui conditionne donc les interactions de ces substances.

S.P.L. Sørensen a donc classé ces substances en utilisant l'eau comme référence. Celle-ci à un pH "neutre" de 7. Une solution aqueuse est donc considérée comme acide si elle contient plus d’ions positifs que l’eau pure, son pH est alors inférieur à 7. Si elle contient plus d’ions négatifs que l’eau pure, elle est basique et son pH est supérieur à 7.

Cette échelle est désormais largement utilisée notamment dans le traitement des eaux ou l'industrie cosmétique.

Pour honorer le chimiste décédé le 12 février 1939, Google propose donc un petit jeu aux internautes. Ils doivent deviner si un produit, de la batterie au brocolis, a un pH acide ou basique.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Google propose aux internautes de jouer avec l'échelle du pH de S.P.L. Sørensen.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-