Grand prime de "TPMP": Capucine Anav battue à plate couture en calcul mental... par un chien savant (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Grand prime de "TPMP": Capucine Anav battue à plate couture en calcul mental... par un chien savant (vidéo)

Publié le 07/04/2017 à 09:04 - Mise à jour à 12:54
©Capture d'écran TPMP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Capucine Anav n'a pas brillé dans une épreuve de calcul mental jeudi lors du Grand prime de "TPMP". Elle a été battu par un chien savant prénommé Bandit, plus rapide et précis qu'elle dans ses réponses.

La séquence était pour le moins bluffante même si elle n'est guère flatteuse pour la chroniques de TPMP Capucine Anav. Lors du Grand Prime de Touche pas à mon poste qui s'est déroulé jeudi 6, la petite bande de Cyril Hanouna s'est livré à des défis.

Celui de Capucine Anav consistait à effectuer de tête des calculs mentaux plus vite que Bandit. Qui est Bandit? Un chien savant dont la particularité est de réaliser des opérations et de répondre en aboyant exactement le nombre de fois que le veut la réponse.

Sur d'elle, la jeune femme a lancé : "je laisse mon télé­phone, sinon on va dire que je triche". Grand mal lui en a pris. A la première opération (21:7+3), c'est Bandit qui dégaine en premier la réponse et aboie six fois, laissant pantois aussi bien Capucine Anav que le public, bluffés par la capacité du chien.

"Je n'ai même pas le temps d'écrire!", s'est exclamé la chroniqueuse avant de se faire gentiment tancé par Benjamin Castaldi qui anime le happennig, lui rappelant que les opérations doivent se faire "de tête".

Même punition à la deuxième opération (9:3+3-1) où le super canidé aboie les cinq fois de la bonne réponse en un temps record. "Il va trop vite, il aboie avant de finir!", s'est plaint "Capu" avant de se faire rabrouer par Castaldi qui lâche un lapidaire "c'est un chien".

Bis repetita la troisième fois (20:2-9+1) où les deux répondent en même temps. Sauf que Bandit aboie la bonne réponse (2) alors que la jeune femme s'époumone un "quatre" non correct.... Il faudra attendre la dernière opéra­tion pour que Capu­cine Anav ne donne une bonne réponse, après une erreur de Bandit…

(Voir ci-dessous la vidéo de Capucine Anav sévèrement battu par un chien en calcul mental):

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


"Je n'ai même pas le temps d'écrire!", s'est exclamé la chroniqueuse.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-