Hawaï: un surfeur affronte la mythique vague de Teahupoo (VIDEO)

Hawaï: un surfeur affronte la mythique vague de Teahupoo (VIDEO)

Publié le 05/04/2016 à 12:40 - Mise à jour le 11/04/2016 à 16:56
®Capture d'écran/YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les vagues de Teahupoo, en Polynésie française, sont légendaires tant par leur puissance que par leur dangerosité. Mais ni les récifs de corail, ni la force implacable des lames, n'ont dissuadé ce surfeur hawaïen.

Nathan Florence, surfeur hawaïen, glisse le 28 mai 2015, sur une vague géante, à Teahupoo, en Polynésie française. Candidat nominé au Billabong Ride of the Year 2016, une compétition de surf internationale, ce professionnel aguerri des mers, a des chances de l'emporter face à ses concurrents parmi lesquels Shane Dorian, nominé à deux reprises, Tyler Larronde, et Albee Layer. Le vainqueur sera désigné le 23 avril prochain. Le prix de ce concours est décerné à la meilleure performance pour laquelle la qualité technique et l'engagement du surfeur priment sur la dimension des rouleaux. La hauteur d'une vague surfée, prise en compte par le jury, n'est ainsi pas déterminante. 

Teahupoo se situe au sud de Tahiti, la principale île de Polynésie française. Ce spot de surf est mondialement connu par les amateurs. Ses vagues régulières et puissantes tombent néanmoins dans un environnement périlleux où les récifs de corail, qui représente un danger pour les surfeurs, sont situés très près de la zone de chute. Longtemps, cet endroit fut considéré trop risqué par les professionnels de la glisse.

Cette vague tahitienne, qui peut atteindre six mètres, s'écrase à quelques encablures des côtes. Ce n'est pourtant que le 17 août 2000, qu'un surfeur désormais mythique, décide de la faire connaître, par ses prouesses. Lord Hamilton glissa ce jour-là sur l'une des déferlante les plus monstrueuses de Teahupoo. Ce sportif de haut niveau a déjà surfé des vagues de 20 mètres et est considéré par ses pairs comme l'un des précurseurs de ce que sera le surf de l'extrême. À vague mythique, surfeur hors-norme: il y aura désormais un avant, et un après. De nombreux surfeurs tenteront dès lors de relever le défi. 

(Voir ci-dessous la vidéo d'un surfeur affronter la vague de Teahupoo):

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Nathan Florence, surfeur hawaïen, surmonte la vague de Teahupoo.

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-