"Il n’y aura pas de femmes voilées dans mon journal": Jean-Pierre Pernaut accusé de racisme

"Il n’y aura pas de femmes voilées dans mon journal": Jean-Pierre Pernaut accusé de racisme

Publié le 22/02/2019 à 12:00 - Mise à jour à 12:18
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Jean-Pierre Pernaut est sous le feu des critiques depuis mercredi 20. Le Canard enchainé a assuré que Jean-Pierre Pernaut refusait que des femmes voilées apparaissent dans son journal, diffusé les jours de semaine à 13h sur TF1.

Jean-Pierre Pernaut est-il raciste? C'est en tout cas ce qu'affirmait mercredi Le Canard enchainé en pointant du doigt le présentateur du journal de 13h de TF1.

Le 12 février dernier, un sujet "consacré au projet de loi rendant obligatoire la présence des drapeaux français et européens, ainsi que du refrain de La Marseillaise dans les salles de classe" était diffusé.

Le présentateur aurait donc expressément demandé à ses équipes qu'une femme voilée interrogée pour un micro-trottoir soit coupée au montage. "Il n'y aura pas de femmes voilées dans mon journal" aurait ainsi expliqué Jean-Pierre Pernaut, indiquant en plus: "C'est mon journal, je fais ce que je veux".

A voir aussi: "Plus de place pour les sans-abri mais les centres pour migrants continuent à ouvrir" - Jean-Pierre Pernaut provoque un tollé (VIDEO)

Finalement, le micro-trottoir a été diffusé au journal télévisé de 20h, qu'il ne présente pas, selon le palmipède. La femme voilée est par ailleurs apparue à l'écran.

Cette révélation en a entrainé d'autres. Un journaliste de la chaîne LCP, Ahmed Tazir, a ainsi dévoilé un témoignage troublant sur Twitter jeudi 21.

"Un ancien reporter de TF1 me raconte: lors d'un traditionnel reportage ski dans les Alpes , Jean-Pierre Pernaut, himself, au  téléphone avec le dit journaliste  «On n'est bien d'accord, on fait comme on a dit,  pas d’interviews de noirs ni d'arabes ... » (sic) . Et ça passe crème!", a-t-il écrit sur son compte. Les faits se seraient déroulés en 2006.

Jean-Pierre Pernaut n'a quant à lui pas encore réagi à la polémique.

A lire aussi:

Opéré d'un cancer, Jean-Pierre Pernaut prochainement de retour

Karine Le Marchand se fait ligoter par Jean-Pierre Pernaut pendant ses vacances (photo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jean-Pierre Pernaut est accusé de racisme.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-