Il y a 50 ans, la première pub à la télé française (vidéo)

Il y a 50 ans, la première pub à la télé française (vidéo)

Publié le 28/09/2018 à 14:44 - Mise à jour à 15:00
©Loïc Venance/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le 1er octobre 1968, la télévision française diffusait ses premiers spots de publicité. Si les films publicitaires ont envahi le petit écran depuis, de nombreux secteurs restent écartés de ce mode de promotion.

Elle est au choix omniprésente, amusante, agaçante ou intéressante, mais dans tous les cas elle fête son demi-siècle d'existence sur la télévision française. Il y a 50 ans, le 1er octobre septembre 1968, juste avant 20h, la première publicité était diffusée sur les écrans.

A la vision du premier spot ayant été diffusé sur l'une des deux chaînes de télévision de l'époque, les ficelles (et sans doute l'absence relative d'intérêt) des spots n'ont guère changé. La marque Boursin propose une pub montrant un insomniaque se levant la nuit pour aller vérifier la présence du produit dans sa cuisine, tout en répétant pas moins de 17 fois le nom de la marque entre son lit et son frigo. Propriété du Groupe Bel, Boursin restera donc dans l'histoire de la télévision comme le tout premier produit apparu dans une page de pub, qui diffusait dans la foulée des spots pour Régilait (lait en poudre), Bel (tricots), Schneider (téléviseurs) et Virlux (beurre).

(Voir ci-dessous la première publicité diffusée en France)

La France est restée longtemps rétive à la publicité et la télévision hexagonale sera intégralement sans publicité pendant trois décennies (la première chaîne a été créée en 1935). C'est Georges Pompidou, à l'époque Premier ministre qui a initié la publicité à la télévision –contrôlée par une régie d'Etat– pour stimuler la consommation et trouver d'autres sources de financements pour l'ORTF. La France accusait à ce moment-là un "retard" d'une dizaine d'années sur la plupart des pays développés.

La législation française dès ses débuts a imposé de nombreuses restrictions à la pub télé, interdisant à des secteurs entiers de l'économie de pouvoir y diffuser des spots. Cinquante ans après ses débuts, il est toujours interdit en France de faire de la pub à télé pour des secteurs déjà très contrôlés comme les armes à feu, le tabac, l'alcool, les médicaments sur prescription, la politique ou les conseils judiciaires (comme un avocat par exemple). Mais la télévision interdit aussi l'accès à la pub à des secteurs plus inattendus comme la presse, l'édition ou le transport aérien. Il est en outre interdit de diffuser lors des plages publicitaires des bande-annonces de films ou des offres d'emploi.

La législation autorise pour l'instant un maximum de 12 minutes de publicité par heure de diffusion à la télévision française.  

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La publicité à la télévision fête ses 50 ans.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-