"In my feelings challenge": danse, voiture et accidents (vidéos)

"In my feelings challenge": danse, voiture et accidents (vidéos)

Publié le 26/07/2018 à 16:03 - Mise à jour à 16:23
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le "In my feelings challenge" est le nouveau défi de l'été sur les réseaux sociaux. Il consiste à descendre d'une voiture en marche et de la suivre tout en dansant sur une chanson de Drake. Mais la plaisanterie a déjà provoqué quelques accidents.

L'été semble avoir trouvé son nouveau défi des réseaux sociaux... avec les risques d'accidents qu'ils impliquent souvent. Le nouveau jeu se nomme le "In my feelings challenge".

Ce nom improbable vient de la chanson du rappeur Drake, In my feelings. Il est apparemment parti d'une vidéo d'un instagrameur américain qui a célébré son anniversaire et la sortie du dernière album de Drake fin juin en se faisant filmer en train de danser sur cette chanson depuis une voiture, face à la portière ouverte (à voir ici).

Voir: Déodorant challenge - faut-il s'inquiéter de ce jeu dangereux? (photos)

La scène, tournée dans un parking et à l'arrêt, semble avoir fait boule de neige mais aussi créé une variante du défi qui apparaît autrement plus dangereux. L'idées est en effet cette fois de reproduire plus ou moins fidèlement la chorégraphie, mais en étant au préalable sorti de la voiture en marche. Il s'agit alors de danser tout en restant devant la portière.

 

Une publication partagée par keke (@keke_challenge) le

Les exemples étaient déjà nombreux ce jeudi 26 sur les réseaux sociaux. Et si certains prennent un minimum de précautions en tentant de relever le défi dans des endroits déserts et à très faible allure, beaucoup n'hésitent pas à se livrer au "In my feelings challenge" en pleine rue ou en roulant bien trop vite pour espérer descendre de la voiture sans tomber.

Ce jeudi, aucun cas d'accident mortel n'avait été relayé. Mais si les vidéos montrant des "ratages" laissaient espérer que leurs protagonistes s'en soient sortis avec quelques bleus et bosses, le risque d'accidents plus graves semble bien présent.

Le phénomène inquiète d'autant plus que les "défis" des réseaux sociaux ont depuis quelques années été associés à plusieurs morts. Le "RER surfing", "A l'eau ou un resto" ou le "Blue Whale Challenge" avaient fait leur lot de victimes.

Lire aussi:

Réseaux sociaux: le "Blue Whale Challenge", le défi qui pousse les ados au suicide

RER Surfing: ces ados qui se filment accrochés aux trains en marche

"Jeu des 72 heures": le défi Facebook qui inquiète les parents

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les adeptes du "In my feelings challenge" prennent parfois des risques inconsidérés.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-