Insolite: oui il y a des alligators dans les égouts (vidéo)

Insolite: oui il y a des alligators dans les égouts (vidéo)

Publié le 12/04/2017 à 16:51 - Mise à jour le 20/04/2017 à 16:45
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

En allant chercher son courrier, un banal jour d'hiver, un homme habitant en Floride a entendu un étrange sifflement. En se penchant devant l’entrée des égouts, il est tombé nez à nez avec un alligator fin décembre 2016. La vidéo a de nouveau fait le buzz sur les réseaux sociaux récemment.

Contrairement au garçon dans le film "Ça", la réadaptation cinématographique du roman de Stephen King, qui sortira en salle le 20 septembre prochain, Louis Camacho n’a pas aperçu un clown tueur dans les égouts mais un alligator. Ce qui n’est pas vraiment moins effrayant. Cet homme habite dans la ville d’Apopka située en Floride, au nord-est des Etats-Unis. Un jour, fin décembre, il est allé chercher son courrier dans la boîte aux lettres lorsqu’il a entendu d’étranges sifflements.

Cherchant d’où pouvait provenir ce bruit, l’homme s’est penché devant une entrée d’égout située sur le bord du trottoir. Il est alors tombé nez à nez avec un alligator présent dans la canalisation. Il a pu observer la silhouette de la gueule du reptile, resté tapi dans la pénombre, ainsi que les deux yeux de l’animal sauvage brillants dans l’obscurité et ne cessant de le fixer.

Face à son visiteur, l’alligator n'a pas reculé. Bien au contraire. Il s'est mis à siffler et à grogner plus bruyamment pour dissuader Louis Camacho de s’approcher trop près. A ce moment-là, de la buée est sortie de sa gueule. Devant lui se trouvait une petite balle. Simple hasard ou jouet précieux auquel il ne voulait pas que l’homme touche, difficile d’en juger.

Cette vidéo publiée sur YouTube en décembre dernier, et qui a récolté près de 460.000 vues, est la preuve que la présence des alligators dans les égouts n’est pas un mythe. En tout cas pas en Floride.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Face à son visiteur, l’alligator est resté immobile. Il a sifflé plus bruyamment, comme ne sorte de râle agressif, pour dissuader louis Camacho de s’approcher trop près.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-