Iris Mittenaere, de nouveau célibataire, répond aux rumeurs sur sa relation avec M Pokora (photo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Iris Mittenaere, de nouveau célibataire, répond aux rumeurs sur sa relation avec M Pokora (photo)

Publié le 08/06/2017 à 09:58 - Mise à jour à 10:13
©Photo AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La vie amoureuse de la belle Iris Mittenaere, élue Miss Univers en janvier dernier, est en ce moment sous le feu des projecteurs. Après s'être affichée à Roland Garros aux côtés de son ami M Pokora, la jeune femme a révélé au magazine "Gala" mardi être à nouveau célibataire, ce qui n'a pas tardé a déclencher les plus folles rumeurs.

Alors qu'Iris Mittenaere était en couple avec son amoureux Matthieu depuis quatre ans, la jeune femme a annoncé mardi 6 au magazine Gala qu'ils était aujourd'hui séparés. Les rumeurs d'une possible relation avec le chanteur M Pokora allaient alors bon train.

A Roland-Garros le mardi 30 mai dernier, les deux stars s'étaient affichées côte à côte et très complices pendant le match de Gaël Monfils. Leur bonne entente avaient immédiatement fait naître des rumeurs. Mais pour la Miss Univers, il n'en est rien et le chanteur n'est qu'un ami, pour l'instant. La jeune femme a précisé qu'ils se connaissaient "depuis plus d'un an" et que le chanteur était seulement "quelqu'un de sympa" avec qui elle s'entendait "très bien".

Mais à l'avenir, une relation serait peut-être envisageable et en tout cas Iris Mittenaere ne ferme pas la porte. "On ne se connait pas forcément assez pour construire une histoire d'amour. Pour le moment on est amis... C'est compliqué quand on vit comme moi à New York... Et puis, ça fait très peu de temps que je ne suis plus avec Matthieu", a-t-elle confié.

Il faudra encore un peu de temps avant que la jeune femme retrouve un compagnon, Miss Univers n'est en effet séparée de son ancien chéri que depuis le mois de mars, et une relation de quatre ans ne s'oublie pas d'un claquement de doigt. Pourtant, la jeune femme s'est dit prête, depuis peu, à retrouver le "prince charmant": "j'aimerais rencontrer quelqu'un qui m'aime et que je puisse aimer pendant des dizaines d'années".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux stars étaient apparues très complices à Roland Garros mardi 30 mai dernier.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-