ISS: Thomas Pesquet lance un concours d'écriture autour du "Petit Prince", les moins de 25 ans concernés

ISS: Thomas Pesquet lance un concours d'écriture autour du "Petit Prince", les moins de 25 ans concernés

Publié le 03/01/2017 à 12:43 - Mise à jour à 12:54
©DLR/ESA/A.Morellon/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Thomas Pesquet a donné lundi le coup d'envoi d'un concours d'écriture destiné aux enfants, adolescents et jeunes adultes de moins de 25 ans. L'astronaute invite les participants à raconter un voyage du "Petit Prince", l'œuvre de Saint-Exupéry, sur une nouvelle planète.

L'espace lui a donné des idées. Arrivé le 20 novembre dernier à bord de la Station spatiale internationale (ISS), Thomas Pesquet a donné lundi 2 le coup d'envoi d'un concours d'écriture destiné aux enfants, adolescents et jeunes adultes de moins de 25 ans. "Pilote et astronaute, j'ai aussi été inspiré dans ma jeunesse par Saint-Exupéry qui a écrit Le Petit Prince, l'histoire d'un jeune garçon qui voyage de planète en planète. En hommage à Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur écrivain qui a inspiré plusieurs générations d'enfants et d'adultes, je vous invite à emmener le Petit Prince sur une nouvelle planète, où il fera à nouveau une surprenante rencontre", a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Selon un communiqué de l'ESA, les participants ont jusqu'au 28 février pour envoyer leur histoire. Au total, dix textes, parmi lesquels cinq textes soumis depuis la France, et cinq textes du reste du monde (un par continent), seront sélectionnés par un jury composé d'astronautes, de personnalités du monde aéronautique et du monde littéraire. Ils seront ensuite envoyés à la mi-mars 2017 à Thomas Pesquet qui choisira ses deux préférés (catégorie France et catégorie International). Il les révélera au grand public le 6 avril.

Côté cadeaux, les dix finalistes auront de quoi se réjouir. Ils seront invités à l'automne 2017 pour un séjour en Europe sur le thème de l'espace et de la littérature. Pour celles et ceux qui seraient donc intéressés, il suffit de se rendre sur le site de la mission Proxima.

Thomas Pesquet, qui ne cesse d'entretenir le contact sur les réseaux sociaux depuis son arrivée à bord de l'ISS, n'est pas le premier à mettre Le Petit Prince au centre d'un projet. En ce mois de janvier, le chef étoilé Laurent Lemal va présenter une vision culinaire de l'œuvre d'Antoine de Saint-Exupéry lors de l'édition mondiale du Bocuse d'Or à Lyon. Et ce, à l'occasion des  70 ans de l’édition française du Petit Prince, l’ouvragele plus lu et le plus traduit dans le monde après la Bible.

"Avec mes plats, vous verrez: ce sera +dessine-moi un végétal+", a expliqué le chef du restaurant La Coopérative à Bélesta (Pyrénées-Orientales). Et d'ajouter: "moi, j'ai toujours été un passionné de Saint-Ex. Aujourd'hui, je le lis à mon fils (7 ans). Plus tard, ce sera à ma fille (9 mois)".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Depuis l'espace, Thomas Pesquet a lancé un concours d'écriture destiné aux jeunes de moins de 25 ans.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-