i>Télé: vers une reprise du direct pour le premier tour de la primaire de la droite

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

i>Télé: vers une reprise du direct pour le premier tour de la primaire de la droite

Publié le 18/11/2016 à 20:14 - Mise à jour à 20:16
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Sur Twitter, des journalistes d'i>Télé ont indiqué que le direct serait rétabli dimanche à 20 heures pour le premier tour de la primaire de la droite. L'antenne n'était plus en direct depuis le 17 octobre, date à laquelle les salariés s'étaient mis en grève.

Des journalistes d'i>Télé ont indiqué ce vendredi 18 sur Twitter que le direct serait rétabli dimanche à 20h pour le premier tour de la primaire de la droite, une information que la direction n'était pas en mesure de confirmer. La fin de la grève qui a secoué la chaîne d'information pendant 31 jours a été décidée mercredi, mais les programmes n'étaient toujours pas rétablis vendredi.

"Retour dimanche 20H pour une grande soirée électorale. Merci pour votre soutien. I>Télé doit survivre et revivre", a écrit le journaliste Olivier Galzi sur son compte Twitter. "Nous serons en direct sur i>Télé dimanche pour vous faire vivre la #PrimaireDroite et commenter les résultats depuis #Bordeaux ! #Cestlareprise", a indiqué de son côté Brice Bachon, un autre journaliste de la chaîne.

L'antenne n'était plus en direct depuis le 17 octobre, date à laquelle les salariés s'étaient mis en grève pour protester contre l'arrivée de l'animateur Jean-Marc Morandini. Depuis, des rediffusions de reportages tournent en boucle. Seule l'émission de Jean-Marc Morandini, Morandini Live, avait été maintenue durant la première semaine de la grève, avant d'être finalement suspendue par la direction.

Après 31 jours de conflit, un protocole d'accord actant la reprise du travail a été signé jeudi. Il inclut notamment une grille de programmes provisoire et allégée pour la reprise de l'antenne, selon des extraits publiés sur le site de observatoiredesmédias.com. La reprise d'antenne se fera avec une rédaction fortement amputée, plus de 35 journalistes -soit près d'un tiers de la rédaction- ayant annoncé leur départ et de nombreux autres salariés envisageant de démissionner.

Plusieurs collectifs et associations, dont le Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT), ont appelé à un rassemblement citoyen samedi après-midi pour protester contre "les méthodes brutales du groupe Bolloré" (Vincent Bolloré est le patron de Vivendi, maison mère du groupe Canal+ et d'i>Télé).

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour le moment, la direction d'i>Télé n'a pas confirmé l'information.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-