"Je sais qui tu es": le phénomène qui affole Instagram

"Je sais qui tu es": le phénomène qui affole Instagram

Publié le 13/06/2017 à 16:31 - Mise à jour à 16:43
©Jason Howie/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Léa Sabatier
-A +A

Depuis quelques semaines, des comptes Instagram sous le nom de "Je sais qui tu es" font fureur. Une tendance qui vient tout droit du Royaume-Uni et où des internautes se font passer pour des "voyants" capables de deviner des informations privées à votre sujet.

Sous le hashtag #IKnowWhoYouAre ("Je sais qui tu es", en français), de nombreux comptes Instagram proposent depuis quelques semaines des services de divination aux adolescents. Avec des noms évocateurs comme "Je sais qui tu es" ou "Je sais à quoi tu penses", ces comptes Instagram proposent à leurs abonnés de deviner des informations précises sur leur vie privée: le nom, le prénom, l’âge, la ville d’origine, la passion, la classe, le plat préféré ou même le nom de l’animal de compagnie.

 

Suivez les étapes dans ma bio pour avoir la même chose !!

Une publication partagée par Je sais qui tu es... (@je.sais.qui.tu.es_off) le

31 Mai 2017 à 0h37 PDT

Très prisé chez les moins de dix-huit ans, les adolescents doivent commencer par s'abonner à l'un de ces comptes, puis publier une photo du profil associé en l’identifiant. Lorsque cet échange de bons procédés est réalisé, l'abonné peut envoyer un message privé au compte Instagram. L'adolescent n'a plus qu'à attendre son lot d'informations personnelles et doit ensuite le partager sur son compte Instagram.  

 

Suivez les étapes dans ma bio pour avoir la même chose !!

Une publication partagée par Je sais qui tu es... (@je.sais.qui.tu.es_off) le

29 Mai 2017 à 15h19 PDT

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à se prêter au jeu. Par naïveté ou par curiosité, le compte "Je sais qui tu es" comptabilise plus de 26.000 abonnés. A noter que ce compte diffusait l’année dernière des anecdotes amusantes sur les prénoms…Il propose désormais des services de médium aux adolescents. Bien entendu, les administrateurs de ces comptes ne dévoilent jamais leurs astuces, histoire de faire fonctionner leur business encore quelques mois.

 

Suivez les étapes dans ma bio pour avoir la même chose !!

Une publication partagée par Je sais qui tu es... (@je.sais.qui.tu.es_off) le

31 Mai 2017 à 0h36 PDT

Beaucoup d'adolescents, se doutent qu'il suffit d'espionner les comptes Instagram de fond en comble pour se procurer des informations. Mais d'autres semblent y croire vraiment. 

Auteur(s): Léa Sabatier

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




De nombreux comptes Instagram proposent depuis quelques semaines des services de divination aux adolescents.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-