Jean-Claude Van Damme part dans un monologue dans "C à Vous" face à une présentatrice impuissante

Jean-Claude Van Damme part dans un monologue dans "C à Vous" face à une présentatrice impuissante

Publié le 12/12/2017 à 13:28 - Mise à jour à 13:36
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Invité lundi sur le plateau de "C à Vous" sur France 5, l'acteur belge Jean-Claude Van Damme est parti dans un long monologue dont il a le secret. Pendant deux minutes ininterrompues, il a réfléchi à voix haute sur l'importance de se connaître, sans que la présentatrice ne puisse "en placer une" malgré des efforts désespérés.

Avec l'acteur belge Jean-Claude Van Damme, "bon client" des télévisions, les approximations verbales ne sont jamais très loin, de même que les digressions infinies dans le raisonnement. Lundi 11, sur le plateau de C à Vous sur France 5, le spécialiste des films d'arts martiaux, a oscillé entre émotion en découvrant un message de sa famille, et réflexions impénétrables sur l'importance de se connaître soi-même.

L'acteur a notamment été capable d'un monologue pratiquement ininterrompu de deux minutes. "Je ne sais pas m'expliquer, je suis trop compliqué. Y a beaucoup de gens qui pensent à beaucoup de choses. Mais penser à beaucoup de choses, c'est une chose, mais il faut penser à certaines choses et il faut savoir… il faut d'abord s'étudier. Il faut savoir exactement, comment, pourquoi… c'est comme une arme, c'est comme une peinture de quelle couleur… une arme, quelle arme j'ai… J'ai un canon, j'ai un fusil, j'ai une mitraillette, j'ai un marteau…" a-t-il débuté.

Voir aussi: C à Vous: Anne-Elisabeth Lemoine remplacera Anne-Sophie Lapix à la présentation de l'émission

La présentatrice Anne-Elisabeth Lemoine tente de recentrer la conversation, mais sans succès. Au bout de deux moys, l'acteur la coupe et reprend sa réflexion infinie. "J'essaye d'expliquer avec… C'est très dur, je reviens des Etats-Unis. I can speak English but then you will unable to follow me, right" (soit approximativement, "je peux parler anglais mais vous ne serez pas capable de me suivre". Van Damme essaie alors d'expliquer pourquoi un mélange de "jetlag" (de décalage horaire) et d'angoisse ("je suis un garçon qui est anxieux de nature, je suis très émotionnel") altère sa pensée.

Finalement, Jean-Claude Van Damme parvient, enfin à sa conclusion: "Quand on s'étudie, on trouve une voie. Et cette personne qui s'étudie peut être très efficace, el alors là elle peut procréer les choses qu'elle a envie". Autrement dit une version estampillée "JCVD" de l'inscription du temple de Delphes "Connais-toi toi-même (et tu connaîtras l'univers et les dieux)". Mais en beaucoup plus long. La marque de l'acteur à la télévision, que l'on pourrait revoir d'ailleurs plus souvent sur les plateaux français dans le cadre de la promotion de sa nouvelle série Jean-Claude Van Johnson.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jean-Claude Van Damme s'est laissé aller dans "C à Vous" à un monologue dont il a le secret.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-