Justin Trudeau, martyrisé par Matthew Perry à l'école, veut sa revanche (Vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Justin Trudeau, martyrisé par Matthew Perry à l'école, veut sa revanche (Vidéo)

Publié le 03/04/2017 à 16:21 - Mise à jour à 16:32
© STR / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui s'est fait "cogner" par Matthew Perry, alias Chandler dans "Friends", lorsqu'il était petit, a demandé sa revanche. L'acteur a riposté.

"Je n'en suis pas fier, c'est terrible, j'étais un gamin stupide". Matthew Perry, le célèbre Chandler Bing dans la série Friends, a avoué mi-mars sur le plateau de l'émission Jimmy Kimmel Live qu'il avait été à l'école avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau. Avec son meilleur copain de l'époque, alors qu'ils étaient en "5th grade" (équivalent du CM2 en France), il l'avait "cogné" dans la cour de récréation, par "pure jalousie". "Il excellait en sport, et pas nous" a justifié l'acteur, pas très fier de ce qu'il avait fait.

On ne sait pas si se rappeler ce souvenir a vraiment été douloureux pour Justin Trudeau. En tout cas, après le buzz qu'a fait la déclaration du "bourreau" de son enfance, le Premier ministre canadien a fait valoir son droit de réponse et a demandé sa revanche à l'acteur de Friends sur Twitter.

"J'ai beaucoup pensé à tout ça ces derniers temps. Et vous savez quoi? Je pense que beaucoup de monde voudrait cogner Chandler. Et si on rejouait le match Matthew Perry?" a-t-il écrit sur le réseau social. Un tweet "liké" et "retweeté" des dizaines de milliers de fois, et qui est arrivé jusqu'aux oreilles de son adversaire. Ce dernier ne s'est d'ailleurs pas privé de répondre. "Je pense que je vais refuser votre demande de revanche monsieur (vous avez quand même une armée à disposition maintenant…)".

L'interprète de Chandler s'avoue-t-il donc vaincu? En tout cas, il a déclaré forfait pour cette revanche et Justin Trudeau remporte donc le match par abandon.

(Voir ci-dessous le passage de Matthew Perry dans le Jimmy Kimmel Live)

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Justin Trudeau a été frappé dans la cour de récré quand il était petit. Aujourd'hui, il en plaisante, comme en témoigne son tweet à Matthew Perry.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-