Koh-Lanta: révélations sur l'agression sexuelle présumée de Candide Renard

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Koh-Lanta: révélations sur l'agression sexuelle présumée de Candide Renard

Publié le 19/06/2018 à 12:27 - Mise à jour à 12:37
©Capture d'écran TF1
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Candide Renard est sortie de son silence la semaine dernière, et a notamment démenti certaines informations au sujet de l'agression sexuelle présumée qu'elle aurait subie sur le tournage de Koh-Lanta. Ce mardi, de nouvelles révélations ont été faites sur le déroulé des événements et sur les suites judiciaires.

L'affaire de l'agression sexuelle présumée de Candide Renard par Eddy Guyot, sur le tournage de Koh-Lanta, promet des avancées significatives cette semaine dans la mesure où, selon Le Figaro, les cinq autres candidats de leur équipe dans le jeu doivent être entendus par la justice.

Aurélie, Fabien, Charlotte, Hervé et Joséphine, qui composaient donc l'équipe bleue avec Candide et Eddy, doivent en effet donner cette semaine leurs versions des faits du déroulé de la soirée où la jeune femme aurait été agressée sexuellement. Ils ont tous été convoqués par le juge d'instruction.

Gilles Verdez, désormais journaliste faits divers sur CNews, avait interviewé la fille d'Hervé Renard, sélectionneur du Maroc pour cette Coupe du monde de football, lundi 11.

Cette dernière avait notamment démenti l'information selon laquelle elle aurait refusé la confrontation avec Eddy Guyot, son agresseur présumé. Elle avait aussi révélé avoir été empêchée par un candidat de prévenir la production de ce qu'il venait de se passer.

Voir aussi: agression sexuelle présumée sur Koh-Lanta - Candide Renard dit sa vérité

La discussion entre Candide Renard et Gilles Verdez a bel et bien eu lieu. Elle a été confirmée par son avocat Me Léon del Forno au Figaro.

Et selon le quotidien national, c'est après avoir été empêchée d'accéder au téléphone de secours que Candide Renard aurait prévenu une amie du jeu, qui aurait alors simulé un malaise pour faire venir le médecin, et ainsi alerter la production au sujet de l'agression sexuelle.

Aucune information n'a encore filtré sur la personne qui a aidé Candide. Mais il s'agirait donc d'une femme. Autrement dit Aurélie, Charlotte ou Joséphine. Mais c'est encore plus flou concernant le candidat qui a voulu empêcher Candide de prévenir la production.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Selon "Le Figaro", une candidate de Koh-Lanta aurait simulé un malaise pour permettre à Candide Renard de prévenir la production qu'elle avait subi une agression sexuelle.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-