La Chine ordonne aux géants du jeu vidéo de supprimer les images d’hommes "efféminés"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

La Chine ordonne aux géants du jeu vidéo de supprimer les images d’hommes "efféminés"

Publié le 15/09/2021 à 15:28
DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

La régulation des jeux vidéo en Chine ne se focalise pas seulement sur la lutte contre les facteurs addictifs des jeux, passant par la limitation du temps de jeu. Le régime chinois s’attaque aussi à la nature des contenus, et notamment aux représentations d’hommes considérées comme “efféminées”, accusées de générer de l'anxiété à cause de leur ambiguïté.

La sexualité et l’identité représentées de manière soi-disant “ambiguë” dans les jeux vidéo, conduirait à de « l’anxiété »

Mercredi, des responsables chinois ont convoqué des entreprises de jeux vidéo, dont Tencent et NetEase, les deux leaders du marché chinois, pour évoquer de nouvelles restrictions portant surtout sur la conception de jeux trop addictifs, mais pas seulement. D’autres demandes sont faites aux géants du gaming, concernant notamment la nature des représentations masculines. Selon les représentants des partis conservateurs et des dirigeants plus âgés du Parti communiste, l’image des hommes véhiculée par les jeux vidéo génère de l’anxiété. Ils montrent, selon eux, des hommes “efféminés”, physiquement faibles et émotionnellement fragiles. Des hommes féminins “qui ne peuvent pas défendre la nation”, explique le professeur agrégé de l’Université de Hong Kong, Geng Song Song.

Tencent et NetEase déclarent vouloir se mettre en conformité pour protéger la santé de la jeunesse

« Nous croyons en un jeu sain et prenons très au sérieux la santé physique et mentale des mineurs. Nous apprécions les conseils et les instructions des régulateurs concernés et nous travaillerons dur pour être en pleine conformité avec toutes les règles relatives à la dépendance aux jeux pour les jeunes et à la réglementation du contenu », a déclaré Tencent dans un communiqué.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les jeux vidéos montrent, selon eux, des hommes “efféminés”, physiquement faibles et émotionnellement fragiles

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-