La délégation "officielle" des gilets jaunes dans TPMP ce lundi soir

La délégation "officielle" des gilets jaunes dans TPMP ce lundi soir

Publié le 26/11/2018 à 16:12 - Mise à jour à 16:16
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les gilets jaunes ont créé ce lundi une délégation "officielle" composée de huit communicants qui auront pour but d'entrer en contact avec le gouvernement et porter les revendications des manifestants. Ils seront ce lundi soir sur C8 dans l'émission "Touche pas à mon poste" (TPMP).

Les gilets jaunes ont constitué ce lundi 26 une délégation dite "officielle" dans laquelle huit communicants seront chargés de porter les revendications des manifestants au gouvernement.

Eric Drouet, à l'initiative de la mobilisation du samedi 17 novembre, Maxime Nicolle, Mathieu Blavier, Jason Herbert, Thomas Miralles, Marine Charrette-Labadie, Julien Terrier et Priscillia Ludosky comptent rencontrer les responsables gouvernementaux dans un "délai raisonnable".

Mais en attendant d'être réellement reçu par le gouvernement, les gilets jaunes ont décidé de se lancer dans une grande campagne de communication et seront ce lundi 26 au soir sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8.

Lire aussi: Gilets jaunes - patronat, artisans et commerçants souhaitent des mesures pour les soutenir

Au moins l'un d'entre eux sera en effet l'invité de Cyril Hanouna vers 20h30, comme annoncé sur différents groupes Facebook.

En face de ce porte-parole, il y aura Benjamin Cauchy, autre "visage" des gilets jaunes depuis le début de la mobilisation, mais qui a quitté le mouvement et qui est soupçonné d'être lié à l'extrême droite (il serait encarté au mouvement Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan). Benjamin Cauchy a de son côté créé le mouvement "Les Citrons" pour porter d'autres revendications.

Et aussi:

"Gilets jaunes": 47 personnes déférées, 20 comparutions immédiates lundi

Marine Le Pen appelle Macron à "répondre" aux "gilets jaunes"

Face aux "gilets jaunes", Macron veut un "pacte social"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les huit représentants des gilets jaunes, qui ont créé ce lundi une délégation officielle, seront ce lundi soir dans TPMP.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-