La petite Mercy, née sur un bateau humanitaire, a été retrouvée (photo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

La petite Mercy, née sur un bateau humanitaire, a été retrouvée (photo)

Publié le 20/04/2018 à 19:19 - Mise à jour à 19:21
© Alessandro FUCARINI / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un journaliste de France Inter a annoncé ce vendredi avoir retrouvé la trace d'une petite fille migrante, née le 21 mars 2017 sur un bateau humanitaire. La fillette, prénommée Mercy, a inspiré la chanson du duo Madame Monsieur, qui représentera la France à l'Eurovision.

Son histoire avait ému la France. Mercy, une petite fille migrante née sur un navire humanitaire le 21 mars 2017, a été retrouvée. Elle vit avec sa mère en Sicile dans un camp de réfugiés. Un journaliste de France Inter a posté une photo de la fillette, qui aura 13 mois samedi 21 avril 2018, sur son compte Twitter.

Ce bébé était arrivé en Europe avec sa maman, une Nigériane prénommée Taiwo, qui lui a donné naissance sur l'Aquarius de l'association humanitaire Sos Méditerranée, au moment où le bateau accostait à Catane en Sicile.

Les médias avaient découvert l'enfant pour la première fois dans sa petite couverture jaune, blottie dans les bras de sa mère, comme en attestent les images de Nice-Matin.

Lire aussi: Madame Monsieur et sa chanson "Mercy" représentera la France à l'Eurovision

Mercy a désormais bien grandi. Et le 12 mai prochain, elle fera un peu partie du concours Eurovision car son histoire a inspiré le duo Madame Monsieur (avec Emilie Satt et Jean-Karl Lucas), qui lui a écrit une chanson. Chanson qui représentera donc la France au concours à Lisbonne.

"Je suis née ce matin. Je m’appelle Mercy. On m’a tendu la main et je suis en vie. Je suis tous ces enfants que la mer a pris. Je vivrai cent mille ans. Je m’appelle Mercy", raconte le refrain de la chanson.

"Cette chanson n'est pas moralisatrice, pas politique, mais met un visage sur ce qu'on appelle les migrants. (…) Ma seule ambition est de montrer qu'un migrant c'est une personne avec une famille, un passé et, espérons-le, un futur. Mercy est une chanson d'espoir", a confié la chanteuse Emilie Satt à Nice-Matin.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le petite Mercy est née sur le navire humanitaire Aquarius le 21 mars 2017.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-