La SNCF change le nom des TGV en "inOui" et enflamme Twitter

La SNCF change le nom des TGV en "inOui" et enflamme Twitter

Publié le 29/05/2017 à 15:50 - Mise à jour à 15:57
© MEHDI FEDOUACH / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Léa Sabatier
-A +A

Le 2 juillet prochain, la SNCF prévoit de rebaptiser ses TGV "InOui". Sur Twitter, cette annonce suscite les railleries et les moqueries des internautes.

Vendredi 26, Le Parisien révélait qu'à partir du mois de juillet, les TGV s'appelleront "inOui". 40 ans après son lancement, l'appellation "TGV" ("train à grande vitesse") va disparaitre progressivement. C'est à l'occasion de l'entrée en service de la nouvelle ligne à grande vitesse reliant Tours-Bordeaux sur la ligne Atlantique que cette nouvelle appellation sera utilisée.

Toutefois, la SNCF a tenu à préciser que les trois lettres ne seront pas effacées des rames. Les utilisateurs auront alors le choix entre les trains "inOui" pour le service prenium et les trains "Ouigo" pour les trajets low-cost.

Malgré cette précision les internautes n'ont pas apprécié ce changement de nom. Ils l'ont d'ailleurs fait savoir sur Twitter. Le hashtag #inOui a été utilisé des centaines de fois sur les réseaux sociaux. On peut par exemple y lire: "Suivant l'exemple de la #SNCF Nintendo annonce que Mario deviendra Robert dès le 2 juillet. #inOUI" ou "Les TGV vont être rebaptisées #InOui. Pour coller à la logique, il aurait fallu les appeler InLate" ou encore "Débaptiser le #TGV en #inOui c'est comme si tu changeais le nom d'Ariane ou d'Airbus, c'est ton patrimoine industriel  que tu fous en l'air" écrit un autre internaute.

Certains vont même jusqu'à se moquer en utilisant des gifs animés avec des légendes très moqueuses: "Rares images des créatifs derrière l'appellation #InOUI".

A noter, que les trains "OuiGo" ou les bus"OuiBus" avaient reçu un assez bon accueil de la part des utilisateurs...

Auteur(s): Léa Sabatier

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




A partir du 2 juillet prochain, les TGV seront rebaptisés "inOui".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-