Privée d'invitation à "On n'est pas couché", Nabilla répond à "papy" Laurent Ruquier

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Privée d'invitation à "On n'est pas couché", Nabilla répond à "papy" Laurent Ruquier

Publié le 01/03/2017 à 16:55 - Mise à jour à 17:12
©Capture d'écran Instagram/nabillanew
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'animateur de la chaîne France 2, Laurent Ruquier, a expliqué fin février dans un interview qu'il refusait que Nabilla Benattia participe à son émission "On n'est pas couché", la jeune femme ne s'est pas fait prier pour lui répondre sur Twitter dès mardi.

Lors d'une interview accordée fin février à Télé Star, Laurent Ruquier a évoqué une possible présence de Nabilla Benattia dans l'émission qu'il présente sur France 2: On n'est pas couché. Sa décision est ferme: il refuse qu'elle participe à l'émission phare du samedi soir.

L'animateur choisi les invités en collaboration avec la productrice de l'émission, Catherine Barma. Et il était questionné sur la possible venue de Nabilla, star de la téléréalité française, dans son émission alors qu'elle est en pleine promotion de son nouveau livre: Trop vite.

"Catherine Barma a voulu inviter Nabilla, mais ça ne m'intéresse pas" a déclaré l'animateur star de la chaîne de service public.

"Nous sommes sélectifs" a même ajouté Laurent Ruquier. Cette réponse n'a pas du tout plu à celle que la France a découverte dans l'émission L'Amour est aveugle puis dans Les Anges de la téléréalité . Et elle a directement répondu à l'animateur -rebaptisé "papy" pour l'occasion- par une série de tweets bien sentis, partagés par des centaines de ses fans.

Le refus net de Laurent Ruquier peut s'expliquer pas les comportements et conditions posées par la starlette lorsqu'elle est invitée sur les plateaux.

En effet, en 2013 alors qu'elle écumait les émissions pour faire la promotion de son premier livre, Non mais allô quoi, Laurent Ruquier et Catherine Barma avaient tous les deux émis le souhait de convier Nabilla à On n'est pas couché. Mais les exigences de la jeune femmes n'avaient pas rendu possible sa présence sur le plateau.

"On a voulu la recevoir jusqu'au moment où elle a essayé d'imposer ses conditions: pas de questions qui dérangent et un droit de regard sur le montage. ce qu'on ne fait jamais... Encore moins pour elle!" avait il déclaré à Télé 2 semaines.

Voilà qui explique certainement son refus catégorique de la recevoir pour son second ouvrage.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Nabilla n'a pas tardé pour répondre à Laurent Ruquier.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-