"Le Divan": Mimie Mathy évoque sa maladie dans l'émission de Fogiel (vidéo)

"Le Divan": Mimie Mathy évoque sa maladie dans l'émission de Fogiel (vidéo)

Publié le 06/05/2017 à 15:46 - Mise à jour à 15:55
©Capture d'écran France 3
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Invitée sur le divan de Marc-Olivier Fogiel, dans une émission qui sera diffusée le 9 mai prochain et dont les premiers extraits ont été diffusés, Mimie Mathy s'est confiée à cœur ouvert sur la maladie dont elle est atteinte. La comédienne de 59 ans a notamment expliqué comment ses parents avaient vécu l'annonce des différents diagnostics.

Elle s'est confiée à cœur ouvert. Invitée sur le divan de Marc-Olivier Fogiel, dans une émission qui sera diffusée le 9 mai prochain et dont les premiers extraits viennent d'être diffusés, Mimie Mathy a notamment évoqué la maladie dont elle est atteinte, l'achondroplasie. Agée de 59 ans, la comédienne a notamment expliqué comment ses parents avaient vécu l'annonce des différents diagnostics.

"Quand j’ai eu un an, on s’est rendu compte qu’il y avait un truc qui n’allait pas, donc c’est là que mes parents sont allés voir différents docteurs, dont certains très pessimistes, qui ont dit que je ne dépasserai pas 75 cm, ou que je ne marcherai jamais", a-t-elle déclaré précisant qu'elle avait failli subir de lourdes opérations. "Il y en a qui ont tenté de leur dire: +mais peut-être qu’on peut faire une opération? On lui écartèlerait les genoux et les coudes, et pendant trois ans, on serrerait les vis et elle serait sur un lit d’hôpital+", a ajouté l'héroïne de Joséphine, Ange gardien.

L'actrice, dont le livre Vaut-il mieux être toute petite ou abandonné à la naissance? (Ed.Belfond) s'apprête à sortir en librairie, a ensuite expliqué la spécificité de sa maladie et la raison pour laquelle ses parents ne l'avaient pas découvert plus tôt. "Ce qui est diffé­rent, c’est juste les membres. Le torse est normal. C’est paradoxal, mais je suis grande assise", a-t-elle confié.

Pour celles et ceux qui l'ignorent, l'achondroplasie est une maladie génétique causée par une anomalie de la croissance de l'os ou du cartilage de l'os. Elle touche environ 250.000 personnes dans le monde et se caractérise par une petite taille et des membres courts. Actuellement, il n'existe aucun traitement pour pallier le déficit de croissance chez les personnes atteintes. La seule option envisagée pour gagner quelques centimètres est la chirurgie d'allongement des jambes. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dans "Le Divan", Mimie Mathy s'est confiée sur la maladie dont elle est atteinte.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-