Le journaliste français Loup Bureau a été libéré après 52 jours de détention en Turquie

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Le journaliste français Loup Bureau a été libéré après 52 jours de détention en Turquie

Publié le 15/09/2017 à 16:26 - Mise à jour à 18:54
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Loup Bureau, journaliste français arrêté en Turquie fin juillet et détenu depuis car considéré comme un terroriste, va bientôt rentré en France. C'est son avocat Martin Pradel qui a officialisé la nouvelle ce vendredi après-midi.

Loup Bureau, journaliste indépendant français, placé en détention en Turquie depuis le 1er août dernier, suite à son arrestation du 26 juillet, a retrouvé sa liberté.

Son avocat Martin Pradel a officialisé l'information ce vendredi 15 sur Twitter. "Avec Rusen Aytac, nous avons la satisfaction d'annoncer la libération du journaliste Loup Bureau. Il sera expulsé de Turquie prochainement", a-t-il d'abord écrit, évoquant ensuite "un soulagement immense pour la famille et les amis de Loup Bureau".

Il a toutefois précisé que "le combat continue" car le "Tribunal de Sirnak n'a pas clos le dossier". Loup Bureau est donc toujours considéré comme un terroriste par les autorités turques.

Le jeune homme de 27 ans, qui a notamment collaboré avec TV5 Monde, Arte ou le site Slate, avait été interpellé le 26 juillet dernier à la frontière entre l'Irak et la Turquie, après que des photos le montrant en compagnie de combattants kurdes syriens des YPG (un mouvement considéré comme une organisation "terroriste" par Ankara) ont été trouvées en sa possession.

Fin août, une première demande de libération avait été refusée malgré l'intervention du président Emmanuel Macron auprès d'Erdogan. François Hollande avait aussi tenté de faire jouer son "réseau" de contacts à l'ambassade française et parmi les autorités turques.

Mais la libération de Loup Bureau intervient donc au lendemain de la visite du ministre des Affaires Etrangères Jean-Yves Le Drian à Ankara. Jean-Yves Le Drian qui a d'ailleurs appris la nouvelle de la libération du jeune à son retour. Il a publié un communiqué à ce sujet, dans lequel il remercie "les agents du ministère des affaires étrangères qui à Paris comme en Turquie ont pu porter assistance à notre compatriote et sa famille".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Loup Bureau, emprisonné en Turquie depuis fin juillet car considéré comme un terroriste, va bientôt être un homme libre.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-