Les "carabistouilles" d'Emmanuel Macron affolent Twitter

Les "carabistouilles" d'Emmanuel Macron affolent Twitter

Publié le 12/04/2018 à 17:18 - Mise à jour à 17:24
© YOAN VALAT / POOL/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'entretien d'Emmanuel Macron avec Jean-Pierre Pernaut a été très suivi et commenté ce jeudi midi. Les plus joueurs des internautes ont tout de même remarqué que le président avait à nouveau employé une expression désuète: "carabistouille".

Après la poudre de perlimpinpin, les carabistouilles: Emmanuel Macron est décidément un adepte des expressions "légèrement" désuètes. Et la chose n'a pas échappé aux très nombreux internautes qui ont suivi l'entretien du président avec Jean-Pierre Pernaut ce jeudi 12 à 13h.

le chef de l'Etat a en effet affirmé au présentateur du JT le plus regardé d'Europe qu'"il ne (fallait) pas non plus raconter des carabistouilles à nos concitoyens", concernant la baisse des dotations des communes.

A voir aussi: Interview d'Emmanuel Macron sur TF1 - les premières réactions politiques

A peine sorti de la bouche d'Emmanuel Macron le mot enflammait déjà Twitter, quitte a éclipser les propos du président.

Très commentées par les anonymes, les carabistouilles d'Emmanuel Macron l'ont aussi été par les personnages politiques à l'image de l'insoumis Alexis Corbière qui s'est dépêché de commenter la sortie.

Le député FI de la Seine-Saint-Denis a ainsi fait remarquer que cette expression était l'une des favorites de Jean-Luc Mélenchon. "Macron utilise le mot jusque là peu utilisé de «carabistouilles» comme Jean-Luc Mélenchon le fait régulièrement avant lui", a précisé l'élu.

"Mais plutôt que nos mots, il devrait reprendre nos idées", a conclu Alexis Corbière, jamais avare de tacles bien sentis contre la majorité présidentielle.

En effet le leader de la FI utilise fréquemment ce terme. Pour inviter ses sympathisants à l'assemblée représentative de la France insoumise samedi 7, Jean-Luc Mélenchon écrivait ceci: "nous sommes d'accord pour nous unir avec tous ceux qui sont dans l'action. Mais pour les élections, nous ne sommes d'accord pour aucune carabistouille".

Les autres internautes se sont amusés à constater le soudain pic de popularité du mot sur Google ou encore à publier sa définition ou tout simplement rire de ce que beaucoup appellent déjà "les macronades".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les "carabistouilles" d'Emmanuel Macron ne sont pas passées inaperçues.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-