Nouvelles spéculations sur les causes de la mort du fils de Sheila, Ludovic Chancel

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Nouvelles spéculations sur les causes de la mort du fils de Sheila, Ludovic Chancel

Publié le 17/07/2017 à 15:50 - Mise à jour le 11/08/2017 à 17:25
© ERIC FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Ludovic Chancel, le fils de Sheila, pourrait s'être donné la mort dans la nuit de vendredi à samedi dernier à l'âge de 42 ans. De nouvelles spéculations sur les causes du décès de l'enfant unique de la petite fiancée des Français et de Ringo, alias Guy Bayle, sont reprises par la presse, mais démenties par certains membres de la famille.

On en sait plus sur les circonstances de la mort de Ludovic Chancel, le fils de la célèbre chanteuse Sheila. Le vendredi 7 juillet dernier, on apprenait qu'il se serait donné la mort à Paris, laissant derrière lui sa compagne, le mannequin Sylvie Ortega Munos et sa mère.

Mais dimanche 16, un nouveau rebondissement secouait cette triste affaire et VSD révélait des spéculations sur les causes de la mort de ce "fils de", qui en aura souffert une bonne partie de sa vie. Selon le magazine qui a interrogé Tony Boccara, un agent de star et proche du défunt,"Ludovic avait du mal à dormir, il prenait uniquement des médicaments et malheureusement... Il n'a pas su doser ce qui a provoqué un coma de deux jours", a expliqué l'ami du défunt et de sa compagne pour expliquer l'overdose médicamenteuse présumée. Le fils de Sheila est ensuite tombé dans le coma avant de décéder.

En effet pour lui, l'overdose médicamenteuse dont aurait été victime l'auteur de Fils de, serait accidentelle. Même son de cloche chez Laurent Amar, fondateur du site Stars-media, qui voyait en Ludovic Chancel "un garçon vivant, drôle, qui aimait rire et faire la fête. Il avait l'air fou amoureux de sa femme Sylvie" et pas du tout un homme déprimé.

Déclarations soutenues par les proches du défunt, dont sa femme, et qui viennent à l'encontre des déclarations de Paris Match dimanche: "il a entreposé ses médicaments dans le couloir. Un endroit où l'on peut les prendre en passant... Ils sont les seuls à venir à bout des terribles angoisses qui le saisissent à lui en faire perdre le souffle".

Certains proches de la famille et Sylvie Ortega Munos rejettent en bloc ces affirmations, comme la mannequin l'a fait savoir sur Facebook: "je médite sur la connerie humaine et cela risque de prendre du temps". Certains ont par exemple avancé que le couple faisait "ménage à trois" avec un mystérieux Lucien.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sheila a perdu son unique enfant.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-